Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Les «Gilets jaunes» légèrement plus nombreux à manifester ce samedi


Dimanche 24 Février 2019 modifié le Dimanche 24 Février 2019 - 01:03

Le nombre de «Gilets jaunes» à avoir manifesté à Paris et dans d'autres villes françaises, en ce 15ème samedi consécutif de mobilisation depuis le 17 novembre dernier, a été légèrement supérieur à celui enregistré samedi dernier, en se chiffrant à 46.600 manifestants contre 41.500 une semaine auparavant.




A Paris, traditionnelle place forte de la contestation, le nombre des manifestants a été chiffré par le ministère de l’intérieur à 5.800 contre 5.000 lors du 14ème samedi de protestation, la semaine dernière.

La légère reprise de la mobilisation ce samedi rompt avec la décrue progressive observée durant les dernières semaines.

Le nombre enregistré atteignait 58.600, le 9 février, 69.000 les deux précédentes semaines et 84.000, les 19 et 12 janvier, des chiffres sans commune mesure avec les 282.700 manifestants mobilisés durant l’acte I de la protestation.

A Paris comme dans les autres villes, la plupart des manifestations se sont déroulées dans le calme mais quelques heurts ont éclaté par-ci par-là, comme chaque week-end quasiment depuis le début du mouvement il y a plus de trois mois.

La semaine dernière, une majorité de Français (56%) avait exprimé, pour la première fois, dans un sondage Elabe, leur souhait de voir la mobilisation s'arrêter.

De même, presque deux-tiers des sondés (64%) ont jugé que les manifestations hebdomadaires «se sont éloignées des revendications initiales du mouvement», centrées notamment sur le pouvoir d'achat, la démocratie directe et les prix du carburant.

Pour répondre ne serait-ce qu’en partie aux revendications des «Gilets jaunes», mouvement né sur les réseaux sociaux pour dénoncer la politique fiscale et sociale du gouvernement, l’exécutif français avait annoncé des mesures sociales d'un coût évalué à 10 milliards d’euros et lancé un «Grand débat national» autour des principales questions sujettes à la contestation sociale.
Dimanche 24 Février 2019 - 00:09

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter