Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le terrorisme, première préoccupation des Français devant le chômage (Enquête)


Jeudi 7 Décembre 2017 modifié le Vendredi 8 Décembre 2017 - 11:07




Le terrorisme constitue la première source de préoccupation des Français devant le chômage, révèle une enquête de l'Observatoire national français de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publiée jeudi.

C'est la première fois depuis 2006 que le chômage est devancé, observe cette enquête annuelle opérée auprès de 16.000 personnes de 14 ans et plus.

L’enquête, dévoilée par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), intervient deux ans après le début de la vague d’attentats terroristes qui a fait 241 morts en France,

Au-delà des seules statistiques de la délinquance, qui ne tiennent compte que des plaintes, cette enquête de «victimation» permet d’apprécier l’évolution de la délinquance en mesurant aussi le ressenti, observe le journal «Le Parisien» sur son site internet.

«En 2017, une personne sur trois cite le terrorisme et les attentats comme le problème le plus préoccupant pour la société française (32 %) », ressort-il de cette enquête. Vient ensuite le chômage, avec 23 % des réponses.

Au fil des années, la délinquance est devenue un moindre sujet de préoccupation pour les Français : 14 % en 2014, 9 % en 2017, fait remarquer la même source.

L’enquête met en évidence des taux de plainte variables selon le type de faits. Dans 75 pc des cas, on porte plainte pour atteinte aux biens. Les violences personnelles sont suivies d’une plainte dans moins de 30 % des cas. La proportion s’effondre à moins de 15 % lorsqu’il s’agit notamment de violences dans le ménage ou au sein du couple.

Les violences physiques hors ménage connaissent, pour leur part, une baisse significative (610.000 victimes estimées en 2016 contre 770.000 en 2015).

Jeudi 7 Décembre 2017 - 17:58





Nouveau commentaire :
Twitter