Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le roi Mohammed VI reçoit l'envoyé personnel du SG de l'ONU pour le Sahara


Mardi 17 Octobre 2017 modifié le Mercredi 18 Octobre 2017 - 18:23




Le roi Mohammed VI a reçu, mardi au palais royal de Rabat, M. Horst Kohler, envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara, qui est en déplacement au Maroc dans le cadre d’une tournée régionale, indique un communiqué du Cabinet royal.

M. Kohler, ancien Président de la République Fédérale d’Allemagne, a également occupé le poste de directeur général du Fonds Monétaire International (FMI).

Il est à rappeler que M. Kohler a été nommé, en août dernier, par le Secrétaire général des Nations Unies, M. Antonio Guterres, en tant que son nouvel Envoyé personnel pour le Sahara, en remplacement de M. Christopher Ross, précise le communiqué royal.

Cette audience s’est déroulée en présence de M. Fouad Ali El Himma, conseiller du roi, de M. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, ainsi que de M. David Schwake, conseiller spécial de M. Köhler.

Horst Köhler a été reçu par la suite par le chef du gouvernement, M. Saad Eddine El Othmani, en présence notamment d Nasser Bourita, et l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès des Nations unies, Omar Hilale.

Sa tournée prévue jusqu'au 25 octobre doit ensuite le conduire à Alger, Tundouf (sud-ouest algérien) puis Nouakchott, selon un responsable communication aux Nations-Unies à New York.

Après des années d'impasse, le nouveau secrétaire général de l'ONU a affirmé en avril vouloir impulser une "nouvelle dynamique" autour de ce conflit qui empoisonne les relations Alger-Rabat du fait de l'aide logistique et matérielle que les autorités algériennes apportent aux séparatistes du Polisario.

Rabat propose un plan d'une large autonomie, salué par la communauté internationale comme une proposition crédible et sérieuse.

Le Conseil de sécurité a adopté une résolution de soutien à une reprise des négociations et prolongé jusqu'à la fin avril 2018 le mandat des casques bleus de la Minurso, notamment chargés de surveiller le cessez-le-feu signé en 1991.

Mardi 17 Octobre 2017 - 21:34





Nouveau commentaire :
Twitter