Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Le retour du Maroc à l'UA ouvre la voie à une coopération Maroc-Turquie-Afrique (Koseoglu)


Vendredi 20 Avril 2018 modifié le Samedi 21 Avril 2018 - 06:38

La présidente du groupe d'amitié maroco-turque à la grande assemblée nationale de Turquie, Ayse Sula Koseoglu, a salué, jeudi à Rabat, le retour du Maroc au sein de l’Union Africaine (UA), estimant que cette initiative ouvrira la voie à une coopération tripartite entre la Turquie, le Maroc et l'Afrique.




Le retour du Maroc à l'UA ouvre la voie à une coopération Maroc-Turquie-Afrique (Koseoglu)
Lors d'entretiens avec les présidents des groupes d'amitié parlementaire Maroc-Turquie aux deux Chambres du parlement, Slimane El Amrani et Abdelilah Halouti, Mme Koseoglu s'est félicitée des solides relations d’amitié entre les dirigeants des deux pays, le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan et le Roi Mohammed VI, notant que cette visite tend à développer les relations bilatérales dans divers domaines.

La responsable parlementaire turque a, également, mis l'accent sur l'importance des relations commerciales entre la Turquie et le Maroc qui incitent les hommes d'affaires turcs à accélérer le rythme des investissements au Maroc, tout en souhaitant la tenue d'une réunion, au cours de cette année, du Conseil des hommes d'affaires maroco-turcs, a indiqué la Chambre des représentants dans un communiqué.

Dans ce cadre, le président du groupe d'amitié parlementaire Maroc-Turquie à la Chambre des représentants, Slimane El Amrani, a salué le niveau des relations entre les deux pays, faisant savoir que les relations économiques et commerciales ont connu un saut qualitatif depuis la signature de l'accord de libre-échange entre les deux pays en 2004 ayant contribué au développement du volume des investissements entre les deux pays, à travers la présence au Maroc de près de 150 entreprises turques employant quelque 6.000 personnes.

M. El Amrani s'est, par ailleurs, félicité des relations politiques "privilégiées" entre les deux pays, à travers l’adoption des mêmes positions concernant un certain nombre de questions justes et de causes de la Oumma, tout en saluant la position turque en faveur de la question du Sahara marocain et de l’Initiative d'autonomie présentée par le Maroc, outre le processus démocratique en Turquie.

Pour sa part, le président du groupe d'amitié parlementaire Maroc-Turquie à la Chambre des conseillers, Abdelilah El Halouti a appelé à la création d'un forum parlementaire entre les deux pays, en tant qu’espace d’échange et de dialogue autour des questions d’intérêt commun.

De son côté, le membre du groupe d'amitié parlementaire maroco-turque à la Chambre des représentants, Naoufel Chabat, a souligné l’importance des relations de coopération unissant le Maroc et la Turquie tant aux niveaux politique, économique que culturel, relevant que cette visite traduit une volonté commune d’aller de l'avant et de développer davantage les relations bilatérales pour l'intérêt des deux pays.

Le Maroc et la Turquie jouent un rôle majeur dans le Monde arabe et au Moyen-Orient en matière de médiation et de résolution des crises régionales, par des moyens pacifiques, a-t-il ajouté.

Il a passé en revue, à cette occasion, les réformes les plus importantes menées par le Maroc ces dernières années, sous la conduite éclairée du Roi Mohammed VI, notamment suite à l'adoption de la nouvelle Constitution et la mise en place du chantier de la régionalisation avancée.
Vendredi 20 Avril 2018 - 16:55

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter