Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le président gabonais visite l'exposition "La Méditerranée et l'art moderne" au musée Mohammed VI de Rabat


Jeudi 7 Juin 2018 modifié le Vendredi 8 Juin 2018 - 05:51

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba et son épouse se sont rendus, mercredi après-midi, au musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain de Rabat pour visiter l'exposition inédite "La Méditerranée et l'art moderne" qui accueille des chefs-d’œuvre de Georges Braque, André Derain, Albert Marquet, Dali, Picasso, Miró et bien d'autres géants de la peinture du 20e siècle.




Accueilli par M. Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées du Maroc,le chef d'Etat gabonais a passé plus d'une heure à admirer les quatre-vingt œuvres exposées et s'est déclaré "ravi" à l'issue de cette visite.

C'est la première fois dans tout le continent africain et dans le monde arabe qu'une exposition réunit autant de grands noms de la peinture du 20è siècle, qui ont franchi la Méditerranée et se sont donné rendez-vous à Rabat.

Se déclinant en 9 sections, l'exposition met l'accent entre autres sur le séjour prolongé sur la côte d'azur de trois géants de la peinture du 20e siècle, en l'occurrence Pierre Bonnard, Henri Matisse et Pablo Picasso, qui représentent tous les trois leurs propres ateliers explorant le thème de la peinture dans la peinture.

La première section intitulée "Naissance du paysage moderne (1900-1914)" met en lumière des chefs-d’œuvre de Georges Braque, André Derain et Albert Marquet, alors que les "Exotismes (1900-1930)" s’invitent dans la section suivante qui évoque les voyages de différents artistes, notamment ceux du peintre russe Vassily Kandinsky, qui a séjourné en Tunisie, ou d’Henri Matisse en Algérie. La troisième salle est, quant à elle, consacrée aux "Rivages photographiques (1930-1945)" avec des photographes comme Pierre Boucher, André Kertesz et André Steiner immortalisant au sein de cet univers méditerranéen à la lumière éclatante, la réalité économique et humaine de la région.

Les trois peintres majeurs que sont Pierre Bonnard, Henri Matisse et Pablo Picasso sont à l’honneur dans la 4e salle placée sous le thème des "Ateliers du Midi (1920-1960)" tandis que la 5e section met en avant "Le Foyer catalan (1920-1970)" où les projecteurs sont braqués sur le milieu artistique de Barcelone regroupant des œuvres de Salvador Dalí, Joan Miró et Antoni Tàpies.

L’exposition donne également l’occasion de redécouvrir "Le Festival de l’art d’Avant-garde de Marseille (1956)", et une seconde section dédiée à la photographie évoque cette fois-ci la période allant des années 1950 aux années 2000. La section "A propos de Nice (1960-1980)" dévoile dans la salle 8 des œuvres des Nouveaux réalistes comme Arman ou Martial Raysse. L’exposition s’achève avec des créations du groupe Supports-Surfaces, fondé notamment par Vincent Bioulès et Claude Viallat, dont les visiteurs pourront admirer les œuvres aux côtés de travaux de Pierre Buraglio et de Louis Cane qui remettent en cause, de manière radicale, la peinture traditionnelle, tout en réhabilitant la couleur pour elle-même dans une perspective toute matissienne.

Cette importante exposition, organisée par la Fondation nationale des musées du Maroc et le Centre George Pompidou, se tient jusqu'au 27 août 2018.


Jeudi 7 Juin 2018 - 02:27

Par Atlasinfo




Nouveau commentaire :
Twitter