Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Le gouvernement français déterminé à faire aboutir la réforme polémique de la fonction publique


Mercredi 27 Mars 2019 modifié le Mercredi 27 Mars 2019 - 20:38




Le gouvernement français a annoncé, mercredi, que le projet de réforme de la fonction publique devrait être "adopté avant l'été" et "applicable au 1er janvier 2020".

La réforme, dénoncée par plusieurs syndicats qui ont appelé à une grève le 9 mai, a été présentée aujourd'hui en Conseil des ministres.

Au sortir de cette réunion, le secrétaire d'État chargé de la fonction publique Olivier Dussopt a indiqué que le projet de loi portant réforme de la fonction publique devrait être "adopté avant l'été" et "applicable au 1er janvier 2020".

Le responsable français a également confirmé l'objectif de réduire de 120.000 le nombre de postes de fonctionnaires d'ici à 2022.

Selon l’exécutif, ce projet de loi, qui intervient après une année de concertation avec les organisations syndicales, opère « une profonde modernisation du statut et des conditions de travail dans la fonction publique ».

Selon les médias du pays, les contours de cette réforme portent sur la suppression de 120.000 emplois d’ici à 2022, la rémunération au mérite des fonctionnaires, ou encore le recours accru aux contractuels.

Si la réforme est défendue par le gouvernement comme une nécessité pour rendre la fonction publique "plus attractive et plus réactive" face aux "nouvelles attentes" des Français, elle est catégoriquement rejetée par neuf syndicats (CGT, CFDT, FO, FSU, Solidaires, Unsa, FA-FP, CFE-CGC, CFTC), qui reprochent au gouvernement de vouloir une fonction publique alignée sur les règles du secteur privé.

Ces mêmes syndicats avaient adressé une lettre, en févier dernier, au Premier ministre, Edouard Philippe, les organisations CGT, CFDT, Unsa, FSU, Solidaires, FA-FP, CFE-CGC et CFTC de la fonction publique, exigeant la suspension de ce projet de loi.

La France compte environ 5,5 millions de salariés dans les trois fonctions publiques (d'État, territoriale et hospitalière).
Mercredi 27 Mars 2019 - 15:43

Atlasinfo (avec afp)




Nouveau commentaire :
Twitter