Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Le général considéré comme responsable des attaques en Ethiopie a été tué


Lundi 24 Juin 2019 modifié le Lundi 24 Juin 2019 - 15:35

Le chef de la sécurité de la région Amhara, le général Asaminew Tsige, considéré comme responsable des deux attaques samedi ayant coûté la vie au chef de l'état-major de l'armée éthiopienne et de hauts responsables régionaux, a été tué lundi, a annoncé la télévision EBC, proche du pouvoir.




Selon la chaîne de télévision, le général Asaminew, "qui était en fuite depuis le coup d'Etat manqué de ce week-end, a été tué par balles dans le quartier Zenzelma de Bahir Dar", ville du nord-ouest de l'Ethiopie.

Samedi après-midi, le président de la région Amhara, Ambachew Mekonnen, et un de ses conseillers, qui participaient à une réunion, ont été tués par un commando armé à Bahir Dar, la capitale régionale. Le procureur général de la région, Migbaru Kebede, également présent à cette réunion, a succombé lundi matin à ses blessures.

Dans une attaque séparée, mais qui, selon les autorités, semble "coordonnée", le chef d'état-major des forces armées éthiopiennes, le général Seare Mekonnen, a été tué quelques heures plus tard par son garde du corps à son domicile d'Addis Abeba alors qu'il "menait l'opération" de réponse aux attaques de Bahir Dar. Un général à la retraite qui lui rendait visite a également été abattu.

Le garde du corps a été arrêté, de même que de nombreux participants à l'attaque contre le gouvernement de l'Amhara, selon les autorités.

Les autorités accusent le général Asaminew Tsige, d'avoir organisé l'attaque de Bahir Dar et d'avoir joué un rôle dans celle d'Addis Abeba. Ce général avait été arrêté pour un présumé complot remontant à 2009, mais avait été amnistié et libéré en 2018.
Lundi 24 Juin 2019 - 15:34

Atlasinfo (Source afp)




Nouveau commentaire :
Twitter