Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Le chanteur Saad Lamjared serait-il victime de la "mafia" des spectacles ?


Jeudi 27 Octobre 2016 modifié le Jeudi 27 Octobre 2016 - 16:36

Le chanteur marocain Saad Lamjared serait victime d'un règlement de comptes entre des organisateurs rivaux appâtés par l'énorme succès de la star. C'est la thèse que certains connaisseurs des milieux des spectacles à Paris avancent. La mise en circulation d'une photo de l'arrestation du chanteur suscite aussi beaucoup d'interrogations. Autre question: pourquoi la plainte a été déposée dans le commissariat du 17ème et pas le 8éme où est situé l'hôtel du chanteur ?




La star marocaine aurait confié l'organisation de son spectacle à Paris à la société "Maria by Cairo night" qui appartient à une danseuse marocaine, ce qui n'aurait pas plu à certains. "Cela ressemble à un règlement de compte entre des gens qui gravitent autour de l'organisations de ces spectacles. c'est un milieu spécial où beaucoup d'argent circule", nous confie une source qui connait bien ce milieu.

Atlasinfo a contacté ce main son avocat parisien à deux reprises mais sa collaboratrice nous a répondu qui'il "avait une audience ce matin".

Sous le coup d’une accusation de « viol » avec « séquestration », le chanteur, qui se trouve à Paris depuis le 22 octobre, a été arrêté vers 10:30 le mercredi 26 octobre et placé en garde à vue. Selon nos informations, l’affaire commence dans la nuit du 25 au 26 octobre, le chanteur débarque à 2 heures du matin dans une boite de nuit parisienne très connue après avoir assisté à un spectacle de Gad El Maleh à Rouen. Une jeune femme dont la nationalité est européenne accompagne après le chanteur dans sa chambre d’hôtel du 8ème arrondissement de Paris, situé non loin de cette boite de nuit. Le mercredi à 8 heures du matin, la jeune femme part déposer plainte au commissariat du 17ème arrondissement pour « viol » et « séquestration ».

Le chanteur, qui connait un succès fulgurant dans tout le monde arabe, doit se produire le 29 octobre au palais des Congrès. La soirée n'a pas été annulée.

Sur les réseaux sociaux, une vague de solidarité provenant d'anonymes et d'artistes marocains se manifeste en faveur de la star marocaine.

Jeudi 27 Octobre 2016 - 11:26

Par Atlasinfo





1.Posté par Adam le 27/10/2016 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On essaie de noter le poisson.il a commis l'erreur. Rien ne l'oblige de faire rentrer la femme.

2.Posté par najia le 31/10/2016 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis une marocaine je connais pas saaad mais j adore sa facon de chanter et dancer une seule chose a dire jamais une personne bine eduque ne peut faire ca et on plus il ya de milliers de fille qui courrent deriere lui pas besoin de faire ca et pour les gens qui disent de mal de lui c est de la jalousie voila c est tous et ils sont des cons avec respects

3.Posté par Nelly SABIR le 13/11/2016 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'après les différents échanges d'informations que j'ai lu sur cette affaire qui me touche aussi, pourquoi le tribunal n'à pas convoqué soit disant la victime? On doit la faire parler afin qu'une analyse sur ses propos soit analysés par les experts. Il faut que le maroc insiste et manifeste et réclame la présence de cette fille. Il ne faut pas oublier Saad car il attend bcp de nous tous.
Merci

Nouveau commentaire :
Twitter