Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Le Maroc redéfinit les relations entre le nord et le sud de l’Afrique (African Business Magazine)


Lundi 3 Avril 2017 modifié le Mercredi 5 Avril 2017 - 08:56

Le Maroc, qui s’est engagé durant les dernières années dans une véritable offensive visant à renforcer sa présence à travers l’Afrique, est en train de redéfinir les relations entre le nord et le sud du continent, écrit lundi la revue African Business.




Le Maroc redéfinit les relations entre le nord et le sud de l’Afrique (African Business Magazine)
Dans une analyse, intitulée «le Maroc nous rappelle que l’Afrique du nord fait partie du continent», la revue souligne qu’avant cet engagement du Maroc, la place de l’Afrique du nord au sein du continent était éclipsée par l’influence de pays comme le Nigeria, le Kenya et l’Afrique du Sud, qui jouaient les premiers rôles.

Le peu d’attention accordé dans le passé à cette partie de l’Afrique traduisait la séparation traditionnelle entre le nord et le sud du continent, indique Business Africa, soulignant que cette rupture entre les deux pôles du continent devra prendre fin grâce au rôle important que joue le Maroc au sein du continent.

Pour illustrer ce rôle fondamental du Royaume dans la redéfinition des relations au sein du continent, la revue rappelle les multiples visites effectuées par le roi Mohammed VI dans les pays africains durant les dernières années.

Le souverainI vient d’effectuer une visite au Ghana, où il a eu des entretiens avec le Président Nana Akufo-Addo et présidé la cérémonie de signature de 20 accords et conventions visant le renforcement de la coopération économique entre les deux pays, indique la même source.

Le Souverain a effectué des tournées dans plusieurs pays africains l’année dernière, rappelle encore la revue, soulignant que les tournées Royales, qui ont conduit le Souverain à des pays comme le Rwanda, le Nigeria, la Zambie et l’Ethiopie, ont été placées sous le signe de la promotion de liens de partenariat entre le Royaume et l’Afrique.

African Business a, d’autre part, mis en avant la profondeur de la stratégie africaine du Maroc, soulignant la forte présence des compagnies et des banques marocaines en Afrique subsaharienne. Aujourd’hui, près de 85 % des investissements marocains à l’étranger sont dirigés vers cette partie de l’Afrique, indique le magazine.

La revue souligne que le Maroc porte désormais le flambeau du développement durable en Afrique, se positionnant notamment comme leader de la promotion de l’investissement et du développement propres.

La publication cite, dans ce contexte, la construction au Maroc de la plus grande centrale de l’énergie solaire au monde, près de la ville de Ouarzazate. La première phase du projet est déjà opérationnelle, note la même source, relevant que la centrale Noor aura une capacité de 580 MW.

Rappelant aussi la tenue de la COP22 au Maroc en novembre 2016, la revue souligne que les avancées réalisées par le Royaume dans ces domaines de développement «sont de bonnes nouvelles pour l’Afrique».

La stratégie africaine du Maroc émane d’une vision à long terme, indique African Business, soulignant que le Maroc est bien positionné pour servir de hub régional et continental pour le commerce et les investissements. AO

Lundi 3 Avril 2017 - 23:59





Nouveau commentaire :
Twitter