Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Le Maroc prend part au "Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée"


Lundi 24 Juin 2019 modifié le Lundi 24 Juin 2019 - 15:51

Le Maroc prend part au "Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée" qui a entamé, lundi, ses travaux à Marseille avec l'ambition de relancer la dynamique de coopération en Méditerranée occidentale par la mise en œuvre de projets concrets en faveur du développement humain, économique et durable dans la région.




Le Maroc prend part au "Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée"
Le Royaume est représenté par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, lors de ce sommet ouvert par le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian, qui accueille ses homologues méditerranéens, aux côtés de Mme Ouided Bouchamaoui, présidente du comité de pilotage de cette rencontre qui sera sanctionnée en fin de matinée par "les engagements de Marseille".

Organisé à l'initiative du président français Emmanuel Macron, qui prononcera un discours lors de la session de clôture, le Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée intervient au terme d’un exercice inédit de consultation de la société civile méditerranéenne, s’inscrivant dans le cadre du Dialogue 5+5 Méditerranée qui réunit cinq États de la rive sud de la Méditerranée (la Mauritanie, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Libye) et cinq États de la rive nord (le Portugal, l’Espagne, la France, l’Italie et Malte).

L’Union européenne, l’Allemagne, mais aussi les organisations pan-méditerranéennes et les principales organisations économiques internationales présentes dans la région, sont également associées à cette initiative.

Selon le Quai d’Orsay, le Sommet repose, en effet, sur la conviction que la société civile doit être pleinement associée à la définition d’un nouvel agenda positif pour la Méditerranée.

Il intègre, de ce fait, pleinement la société civile à travers, d’une part, cinq forums thématiques préparatoires et une réunion de synthèse organisés par des pays du dialogue 5+5, et d’autre part, la mobilisation de Cent personnalités (dix par pays) qualifiées de la société civile méditerranéenne issues des pays du dialogue 5+5. Ces personnalités ont participé à l’ensemble des forums préparatoires thématiques dans une optique de restitution des débats et de recensement des idées et des projets.

Les résultats de l’exercice pourront ainsi prendre différentes formes : des actions collectives, des projets concrets d’infrastructure, des suggestions de politiques publiques communes, des concepts communs, des institutions à créer, des appellations méditerranéennes, des régulations à porter et à appliquer conjointement dans les organisations internationales, etc.

De manière générale, il peut s’agir de lancer des initiatives complètement nouvelles, de relancer des projets oubliés ou de reproduire à l’échelle multilatérale des pratiques bilatérales qui fonctionnent et donnent des résultats tangibles. Le processus de sélection des initiatives s’attachera à mettre également en avant, les initiatives développées par la rive Sud et dont pourraient s’inspirer les cinq pays de la rive Nord.

Pendant trois mois (d’avril à juin), la société civile de la Méditerranée occidentale des deux rives, en particulier les jeunes, les acteurs économiques, sociaux, scientifiques et culturels ont travaillé ensemble pour faire émerger des solutions concrètes pour la région. L’ensemble de ces réflexions et propositions d’initiatives sera partagé avec les dirigeants lors du Sommet de Marseille pour déterminer celles qui seront mises en œuvre de façon prioritaire.

"Le Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée" a été précédé par la tenue en 2019 de cinq forums régionaux thématiques préparatoires qui ont traité des énergies (Alger 8 avril), la jeunesse, l’éducation, la mobilité (Malte, 24 et 25 avril), l’économie et la compétitivité (Maroc 29 avril), la culture, les médias et le tourisme (Montpellier, 2 et 3 mai) et enfin le développement durable (Palerme, 16 mai).

L’Assemblée des "Cent" s’est réunie, pour sa part, le 11 juin dernier à Tunis, pour une large consultation des représentants de la société civile des pays du bassin occidental de la Méditerranée en prévision du Sommet de Marseille.
Lundi 24 Juin 2019 - 11:33

Amal Tazi- MAP




Nouveau commentaire :
Twitter