Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le Maroc et la France réitèrent leur attachement à une mobilité dynamique des flux migratoires (Déclaration finale)


Jeudi 16 Novembre 2017 modifié le Jeudi 16 Novembre 2017 - 18:20




Le Maroc et la France réitèrent leur attachement à une mobilité dynamique des flux migratoires (Déclaration finale)
La France et le Maroc ont réitéré jeudi leur attachement à une mobilité dynamique des flux migratoires permettant une circulation des savoirs, des idées et des personnes et contribuant au renforcement de la relation bilatérale, notamment dans ses dimensions culturelles et économiques.

Selon la Déclaration finale, qui a sanctionné les travaux de la Rencontre de Haut niveau Maroc-France, tenue jeudi à Rabat, sous la coprésidence du Chef du gouvernement, M. Saad Eddine El Otmani et du Premier ministre français, M. Edouard Phillippe, les deux pays, qui mettent l'accent sur l’importance de faciliter la délivrance de visas aux acteurs de cette relation, soulignent la contribution des communautés de citoyens de chaque Etat résidant dans le pays partenaire au renforcement des liens humains entre la France et le Maroc.

Rabat et Paris relèvent également la convergence des efforts respectifs de promotion d'une nouvelle politique migratoire à l’échelle régionale et internationale, notamment dans le cadre de l’Union africaine, de l’Union européenne ou du processus de Rabat, indique la déclaration finale.

Le Maroc et la France, qui partagent l’objectif d’une réduction des flux migratoires irréguliers, conviennent d’intensifier leur coopération dans ce domaine, notamment en matière de contrôle des frontières, de lutte contre les filières, et de réadmission des personnes en situation irrégulière, relève-t-on dans cette Déclaration, ajoutant que Rabat et Paris conviennent, dans ce cadre, d’accorder une attention particulière aux populations les plus fragiles et les plus exposées.
Jeudi 16 Novembre 2017 - 16:30





Nouveau commentaire :
Twitter