Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









"Le Maroc et la France: Le parcours vers l'indépendance 1912-1956", le nouveau livre de Bahija Simou


Jeudi 20 Octobre 2016 modifié le Samedi 22 Octobre 2016 - 20:15

La Directrice des Archives Royales, Mme Bahija Simou, vient de publier un beau-livre intitulé: "Le Maroc et la France: Le parcours vers l'indépendance 1912-1956", qui revient sur l'une des plus importantes pages de l'histoire contemporaine du Royaume.




"Le Maroc et la France: Le parcours vers l'indépendance 1912-1956", le nouveau livre de Bahija Simou
Publié à l'occasion de la commémoration du 60ème anniversaire de l'Indépendance du Maroc et de l'exposition organisée du 12 octobre au 30 décembre par la Direction des Archives Royales en collaboration avec le Musée de l'Ordre de la libération à Paris sous le thème : "Le Maroc à travers les âges", ce livre couvre la période comprise entre 1912 et 1956, considérée comme l'une des plus importantes étapes de l'histoire contemporaine du Royaume, compte tenu de la richesse des mutations profondes qui s'y étaient opérées durant cette période sur les plans économique, social et culturel.

Dans un monde où l'humanité se trouve sous la menace des forces de régression et d'archaïsme, de tentatives d'instrumentalisation des religions et d'actes de destruction du patrimoine humain et universel, cet ouvrage vient répondre aux exigences actuelles et puiser dans la profondeur historique et la résilience de l'héritage marocain légué à travers les siècles, permettant ainsi de redessiner un autre chemin de respect mutuel et de coexistence, relève son auteur.

Suivant un fil conducteur historique et chronologique, l'ouvrage cherche à porter des éclairages sur les spécificités du Protectorat français au Maroc, afin de mieux comprendre la permanence de la souveraineté marocaine et les déviations déterminées du sens initial de l'acte signé en 1912.

Il se focalise en outre sur la contribution marocaine aux deux conflits mondiaux aux côtés de la France en réponse à deux appels Sultaniens successifs, celui de Moulay Youssef en 1914, et celui de Sidi Mohammed Ben Youssef en 1939, valorisant ainsi la fraternité d'armes entre les deux pays, en tant que témoignage ancestral des convictions du Maroc, et consolidant l'attachement du Royaume aux valeurs humaines de liberté et de démocratie.

Rassemblant des documents historiques et iconographiques, des coupures de presse, des rapports en français et en arabe, cet ouvrage s'assigne comme fin de rapprocher les documents extraits de fonds conservés à la Direction des Archives Royales ou d'autres émanant du ministère des Affaires étrangères à Paris, pour les mettre sous les yeux des chercheurs, en vue d'encourager la recherche et de consolider les rapports de coopération entre les deux institutions.

Pour la directrice des Archives royales, l'exposition "le Maroc à travers les âges" dont le vernissage avait été présidé par SAR le Prince Moulay Rachid, fait ressortir les composantes de la civilisation marocaine qui s’abreuve à plusieurs sources, arabo-islamique, amazighe, saharo-hassanie, africaine, andalouse, hébraïque et méditerranéenne, qui ont fait et font encore sa spécificité.

Cette exposition, organisée sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI, témoigne également de l’ouverture du Maroc sur les autres civilisations et de l'importance des relations séculaires maroco-françaises, et permet de voir les débuts de ces relations depuis le XIIIe siècle, leur continuité, leur divers aspects et illustre leur dimension exceptionnelle, a-t-elle relevé, précisant qu'à partir d'un florilège de documents riches et variés, elle invite à apprécier une diplomatie conçue comme un art du dialogue.

Mme Simou a indiqué en outre que cette grande manifestation s’inscrit dans la pensée du Souverain qui, en mettant la culture au centre de Ses préoccupations, croit fermement qu'elle constitue le moyen le plus efficace pour préserver la mémoire des diverses menaces qui pèsent sur elle, a souligné la directrice des Archives royales.


Atlasinfo avec MAP
Jeudi 20 Octobre 2016 - 21:47