Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Le Maroc accueille en octobre la conférence de l’Alliance des institutions nationales des droits de l’Homme (El-Yazami)


Vendredi 23 Février 2018 modifié le Samedi 24 Février 2018 - 07:54

Le Maroc va accueillir du 10 au 12 octobre la conférence de l'Alliance globale des institutions nationales des droits de l’Homme (GANHRI), a annoncé jeudi le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Driss El-Yazami.




Le Maroc accueille en octobre la conférence de l’Alliance des institutions nationales des droits de l’Homme (El-Yazami)
L'événement qui se tiendra à Marrakech offre l'opportunité pour un grand moment d'échanges et de débat sur un thème prioritaire pour les trois prochaines années, donnant lieu à un plan d'action en la matière, a déclaré M. El Yazami à la MAP en marge de sa participation à la réunion annuelle de la GANHRI à Genève.

Placé sous le thème "les femmes défenseurs des droits humains", ce rendez-vous planétaire triennal réunira des centaines d'acteurs représentant la communauté internationale des droits de l'Homme, notamment des INDH, des ONG et des experts de l'ONU.

Les réseaux internationaux des INDH honorent ainsi le Maroc en choisissant d'y organiser la prochaine édition de la conférence de leur alliance, témoignant de la réputation du Royaume en matière d'organisation des grands événements, a-t-il ajouté.

La délégation du CNDH avait participé mercredi à l’Assemblée générale du Réseau des institutions nationales africaines des droits de l’Homme (RINADH), consacrée à l’examen du plan d’action annuel 2018. A cette occasion, l'accent a été mis sur les moyens de renforcer la collaboration entre le RINADH, la Commission de l'Union africaine et les organes de l'Union africaine ayant un mandat en matière de droits de l'Homme.

En outre, M. El Yazami qui assure la vice-présidence de l’Association francophone des commissions nationales des droits de l’Homme (AFCNDH), a pris part au Conseil d’administration de l’Association consacré au suivi de la mise en œuvre du plan d’action 2018.

Le CNDH a d'autre part participé à une conférence organisée par le Réseau arabe des institutions nationales des droits de l’Homme sur "Les répercussions de l'annonce du président américain sur le statut d'Al-Qods occupée et la situation des droits de l'Homme en Palestine".

La délégation du Conseil a également rencontré des représentants du Haut-commissariat aux droits de l'Homme et d'autres partenaires internationaux. Ces échanges ont permis à la délégation de donner un aperçu de la nouvelle loi du CNDH et le mécanisme national de prévention de la torture.

Créée en 1993, la GANHRI, qui regroupe plus d’une centaine d'institutions nationales des droits de l’Homme à travers le monde, appuie et renforce les capacités des institutions nationales des droits de l’Homme.

Le CNDH est, depuis 1999, accrédité au statut "A" en tant qu’institution conforme aux principes de Paris régissant les institutions nationales des droits de l’Homme et il a assuré la présidence du Comité international de coordination des institutions nationales des droits de l’Homme (CIC) entre 2002 et 2003. Il a été ré-accrédité de nouveau en 2007, en 2011 puis en 2016 au même statut "A".
Vendredi 23 Février 2018 - 10:26





Nouveau commentaire :
Twitter