Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Le Maroc abordera les résultats de la décision de la CJUE selon ses constantes nationales


Jeudi 1 Mars 2018 modifié le Samedi 3 Mars 2018 - 03:22




Le Maroc demeure attaché à son partenariat avec l’Union européenne (UE) et abordera les résultats de la décision de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) sur la base de ses constantes nationales, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la Société civile, Porte-parole du gouvernement, M. Mustapha El Khalfi, à l'issue du Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat sous la présidence du chef du gouvernement, M. Saad Eddine El Othmani.

Le Maroc ne conclura aucun accord de pêche avec l’UE que sur la base de sa Souveraineté sur l’ensemble de son territoire de Tanger à Lagouira, a affirmé M. El Khalfi dans un communiqué lu lors d'un point de presse tenu à l'issue du Conseil de gouvernement. "En cas d’atteinte à ces constantes, le Maroc n’est nullement disposé et n’acceptera de conclure aucun accord, ou de continuer dans aucun engagement, dont l'actuel accord de pêche avec l'UE, en dehors de ce cadre", a-t-il souligné.

La décision de la CJUE ne touche pas au droit du Maroc de conclure des conventions internationales englobant ses provinces du sud, a-t-il dit, notant que le Royaume, qui demeure attaché à son partenariat avec l’UE, abordera les résultats de cette décision sur la base de ses constantes nationales, a précisé M. El Khalfi, qui a indiqué que le Conseil de gouvernement a suivi un exposé du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale sur la décision de la CJUE, avant d'engager un débat à son sujet.

Le chef du gouvernement a souligné, à cette occasion, que le Maroc a des constantes dans ses relations extérieures et dans toutes les conventions qu'il signe, faisant savoir que l’UE demeure un partenaire du Maroc et que le Royaume tient à ce partenariat, mais il tient également à sa souveraineté, son intégrité territoriale et ses provinces du sud.

"Le Maroc ne sauras accepter et n’acceptera à l’avenir aucune atteinte à ses constantes nationales. Partant de ces constantes dans ses relations extérieures, il demeure flexible dans ses négociations et ses relations de coopération et ses partenariats avec les autres pays du monde", a dit le Chef du gouvernement, qui a exprimé la fierté du Royaume d'avoir des relations internationales diversifiées et équilibrées.

"Le Maroc est fidèle à ses partenaires et n’hésitera pas à aller de l’avant dans la défense de ses intérêts sur la base de ces constantes nationales", a conclu M. El Othmani.

Jeudi 1 Mars 2018 - 23:53





Nouveau commentaire :
Twitter