Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Lalla Hasnaa s'entretient avec le prince héritier du Japon, visite une école à Tokyo


Vendredi 23 Novembre 2018 modifié le Samedi 24 Novembre 2018 - 23:14




La princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, s’est entretenue, jeudi à Tokyo, avec prince héritier du Japon, Naruhito.

Ces entretiens s’inscrivent dans le cadre de la visite de SAR la princesse Lalla Hasnaa au Japon.

Lalla Hasnaa a également visité l’école Omori, située à Ota City, une des 23 municipalités de Tokyo. L'école, associée de l’UNESCO depuis 2011, compte 398 élèves de 12 à 15 ans et 21 professeurs.

L’école Omori de Tokyo a conclu l’année dernière un jumelage avec l’Eco-école Ceinture verte de Rabat suite à la visite du président de la Fondation Goi Peace dans la capitale et depuis l’école nipponne a inscrit les pratiques de la préservation de l’environnement dans ses activités en s’inspirant des activités et des pratiques menées par les professeurs des écoles écologiques au Maroc en coopération avec le département de l’Éducation nationale.

Lalla Hasnaa a été accueillie par les élèves de l’école Omori qui lui ont réservé un accueil des plus chaleureux : démonstration d'arts martiaux, calligraphie, danse, avant de d'entonner un chant dédié à la paix, écrit par eux et composé par leurs professeurs, en signe de gratitude pour sa venue

La princesse a pris connaissance des activités qu’ils mènent dans le cadre de leur éducation au Développement durable et de la protection de environnement.

Elle a ainsi appris que les élèves d’Omori participent à l’entretien des espaces verts de la gare d’Okayama située en face de leur école, et que, avec des adultes bénévoles, ils y nettoient les mauvaises herbes, arrosent et entretiennent les parterres de fleurs.

Lalla Hasnaa a également pris connaissance de leur implication dans la conservation du parc voisin de Senzoku-Ike, où ils aident les lucioles, un petit insecte dont la population avait disparu de la région, à s’établir et se développer. Tous les jours d’octobre à juin, les collégiens se rendent au parc avec la Yokohama Firefly Association pour s’occuper de cet élément de biodiversité.

Elle a en outre apprécié la façon dont ils apprennent à réduire les pertes alimentaires, et reçoivent une éducation pour lutter contre les effets des catastrophes et pour comprendre le monde dans lequel ils vivent, et contribuer ainsi à la paix.

L’école Omori de Tokyo a reçu plusieurs prix : celui du meilleur projet UNESCO d’Éducation au Développement durable (2012), celui de l’établissement durable par le ministère japonais de l’Éducation nationale (2016), et celui de l’école engagée dans l’approche institutionnelle globale de l’UNESCO (2016).

La princesse Lalla Hasna a par ailleurs reçu, vendredi le prix international décerné annuellement par la Fondation GOI Peace pour récompenser le travail ou l’influence d’une personnalité pour le développement d’un monde durable et en paix.

Elle s'est également entretenu avec le ministre japonais de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie, M. Masahiko Shibayama, en présence de M. Saïd Amzazi, et de l'ambassadeur du Maroc au Japon, M. Rachad Bouhlal, et du côté japonais, du secrétaire du ministre de l'Enseignement, Takashi Muaru et du directeur général chargé des affaires internationales Mami Ouyama, Son Altesse Royale s'est informée de la pédagogie des établissements scolaires japonais en matière d’éducation au développement durable (EDD).

.
Vendredi 23 Novembre 2018 - 21:34





Nouveau commentaire :
Twitter