Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









La stratégie énergétique marocaine porte ses fruits (ministre)


Jeudi 1 Novembre 2018 modifié le Jeudi 1 Novembre 2018 - 23:11

La stratégie énergétique adoptée par le Maroc porte ses fruits grâce au nouveau modèle énergétique qui a transformé les défis et les contraintes en véritables opportunités d'investissement, a indiqué jeudi à Rabat le ministre de l’Énergie, des mines et du développement durable, Aziz Rebbah.




La stratégie énergétique marocaine porte ses fruits (ministre)
S'exprimant lors du Global Energy Day (GED), une conférence inaugurale initiée par la Global Energy Initiative (GEI), M. Rebbah a expliqué que cette stratégie s'articule autour des énergies renouvelables, du développement de l'efficacité énergétique et du renforcement de l’intégration régionale.

"Cette stratégie déclinée en programmes, avec des objectifs précis et accompagnée par des réformes législatives et institutionnelles ciblées, a pour objectif de porter la part des énergies renouvelables à 42% en 2020 et à 52 % à l'horizon 2030", a rappelé le ministre en affirmant que le Royaume est engagé sur la voie de la transition énergétique.

Il a en outre relevé que le modèle énergétique marocain offre de réelles opportunités de partenariats pour les entreprises nationales et régionales, un modèle qui porte essentiellement sur l’investissement, le transfert de technologique et de savoir-faire, ainsi que sur la recherche et développement

Le ministre a par ailleurs salué l’initiative des jeunes qui prouve que les politiques publiques sont appropriées par la majorité des citoyens, notant que cette conférence va être suivie par d’autres manifestations auprès des étudiants dans les écoles et les universités afin de leur permettre de se familiariser avec l’ensemble des partenaires, mais également de définir les défis du secteur, les enjeux et les solutions disponibles.

Pour sa part, la directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Amina Benkhadra, a relevé que "cette rencontre ayant pour objectif de débattre de la problématique de l'énergie permettra de mettre en œuvre une multitude de partenariats entre les opérateurs du secteur public ou privé, la société civile ainsi que les étudiants et professeurs, de manière à pouvoir partager avec eux les défis et enjeux du secteur".

"Le Maroc dispose de capacités extraordinaires dans les différents métiers de l’énergie" a affirmé M. Benkhadra, soulignant que la stratégie marocaine en la matière "a pu porter ses fruits et se manifeste par des programmes de coopération conclus par les différents acteurs nationaux avec des pays africains ".

La responsable a par ailleurs passé en revue les différents investissements réalisés, notamment la construction de centrales solaires, éoliennes, hydrauliques, mais aussi la mise en oeuvre du plan gazier qui est en cours d’étude et qui permettra d’assurer la sécurité d’approvisionnement du pays en sources d’énergie.

Cette conférence, organisée en partenariat avec la fondation Konrad Adenauer (Stiftung KAS-Maroc) et l’Association Moroccan millenium leaders (MML), a pour objectif de réunir tous les acteurs du secteur énergétique du Maroc et d’Afrique pour trouver des solutions accessibles, pratiques et durables. La Global Energy Initiative, développée par la MML, se propose d'instituer un pacte énergétique citoyen en fédérant l'ensemble des parties prenantes: décideurs, opérateurs économiques, associations professionnelles, acteurs académiques et société civile.
Jeudi 1 Novembre 2018 - 16:06

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter