Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









La prospérité et la protection des droits de l’Homme au Sahara marocain mises en avant à l’ONU


Samedi 7 Octobre 2017 modifié le Samedi 7 Octobre 2017 - 11:07

La 4ème Commission de l'Assemblée générale de l’ONU a entendu, vendredi à New York, des témoignages éloquents sur le développement, la prospérité et la protection des droits des citoyens dans les Provinces du sud du Maroc, anéantissant ainsi les informations mensongères et propagandistes du polisario sur de prétendues violations des droits de l’Homme dans cette partie du Royaume.




Elaine Obenshain, vice-présidente de l’ONG américaine, American Moroccan Alliance, qui s’est rendue à plusieurs reprises au Sahara, a exposé devant la Commission son témoignage sur la prospérité, le développement, les services, la liberté d’expression et la promotion des droits humains qu’elle a pu constater de visu dans le Sahara.

"A chaque fois que je me rends au Maroc, je constate le développement et les nouvelles opportunités" que le Royaume a offerts à ses provinces du sud, a-t-elle dit, décrivant comment “les gens vaquent à leurs occupations, élèvent leurs enfants, reçoivent un bon enseignement, et participent activement à la gestion de leurs affaires”.

Le Maroc, a-t-elle dit, a “de facto mis en oeuvre le plan d’autonomie à travers, entre autres, la tenue d’élections régionales libres et transparentes, le développement d’une infrastructure moderne, et la construction d’écoles et de centres de technologie pour offrir une bonne éducation et préparer ses jeunes au marché du travail”, dans un climat de liberté, où les habitants “jouissent pleinement de leurs droits, garantis par la Constitution”.

Le plan d’autonomie, a affirmé Mme Obsenshain, est “l’unique solution viable à même d’assurer les droits de tous les Sahraouis” et ce, grâce à son “inclusivité qui trouve son fondement dans l’acceptation de la diversité et la garantie de l’égalité entre l’ensemble des citoyens”.

Revenant sur les droits politiques des Sahraouis, le Directeur exécutif de l’association “Rehabilitacion y Esperanza”, Juan Carlos Moraga Duque a, pour sa part, souligné que “les hommes et les femmes du Sahara sont représentés au parlement marocain”, se réjouissant que ce processus de participation démocratique a été possible grâce aux réformes politiques initiées par le Roi Mohammed VI.

Les parlementaires originaires des Provinces du sud, a-t-il affirmé, sont les véritables représentants des 99 % des Sahraouis vivant dans le Sahara, “contrairement à ceux vivant dans les camps dans le sud-ouest algérien, qui sont privés de leurs droits les plus élémentaires”.

Avec MAP
Elaine Obenshain, vice-présidente de l’ONG américaine, American Moroccan Alliance
Elaine Obenshain, vice-présidente de l’ONG américaine, American Moroccan Alliance
Samedi 7 Octobre 2017 - 01:16





Nouveau commentaire :
Twitter