Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








La liberté conditionnelle de Saad Lamajarred confirmée par la chambre de l'instruction de la Cour d'appel


Mardi 18 Avril 2017 modifié le Mardi 18 Avril 2017 - 19:19

La Cour d'appel de Paris a confirmé mardi la remise en liberté du chanteur Saad Lamajarred a constaté Atlasinfo sur place.
Visage amaigri, la star marocaine de la chanson était présente à l'audience qui s'est déroulée à huis clos.
Le parquet avait fait appel jeudi dès l'annonce de sa remise en liberté ordonnée par un juge d'instruction.




Saad Lamajarred ce merdi 18 avril 2017 au grand tribunal de Paris
Saad Lamajarred ce merdi 18 avril 2017 au grand tribunal de Paris
Ses fans et soutiens sont venus dans l'espoir de voir leur idole et lui témoigner directement leur sympathie. "Nous sommes vraiment contents d'avoir pu parler à Saad. Nous sommes heureux que la Cour d'appel confirme sa remise en liberté", a déclaré Ouafae, à la tête d'un comité de soutien.

"En tant que marocains à l'étranger, notre devoir est de soutenir nos compatriotes. Pour le reste, la justice française fait son travail", a-t-elle ajouté.

Le chanteur a été libéré jeudi dernier avec bracelet électronique et une assignation à résidence. Le parquet de Paris a fait appel de l'ordonnance des juges d'instruction - qui faisait droit à une demande de remise en liberté du suspect - tout en formant un référé-détention pour suspendre immédiatement les effets de cette mesure.

La cour d'appel a confirmé l'ordonnance de mise en liberté des juges d'instruction et les obligations de son contrôle judiciaire, ont indiqué ses avocats Eric Dupond-Moretti et Jean-Marc Fedida à l'issue du délibéré devant la chambre de l'instruction.

"C'est une décision souveraine prise par des magistrats expérimentés dans un dossier où les éléments s'éclaircissent de jour en jour dans le sens de la défense", ont précisé ses avocats.

Selon nos informations, Saad Lamajarred, 32 ans, ne pourra pas quitter le territoire français. Son passeport a été confisqué par les autorités judiciaires et n'a pas le droit d'entrer en contact ni avec les témoins ni avec la plaignante pour ne pas entraver le bon déroulement de la justice. Il doit également pointer dans un commissariat du quartier de sa résidence.


Il doit répondre aux convocations du juge qui instruit l'affaire. A l'issue de l'instruction, le juge pourra soit classer l'affaire et prononcer un non lieu, soit ordonner un renvoi devant le tribunal compétent.

Saad Lamajarred reste en liberté à condition qu'il n'enfreint pas les conditions de sa remise en liberté conditionnelle.

En détention provisoire depuis le 26 octobre 2016 à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis après sa mise en examen à Paris pour "viol aggravé" , deux jours avant son concert programmé au Palais des congrès, le chanteur a toujours clamé son innocence.

Mardi 18 Avril 2017 - 11:31

Par Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter