Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









La culture marocaine, un antidote aux crispations identitaires (A.Boussouf)


Samedi 9 Février 2019 modifié le Dimanche 10 Février 2019 - 16:40




La culture marocaine, un antidote aux crispations identitaires (A.Boussouf)
La culture marocaine peut raviver le vivre-ensemble dans des sociétés traversées par les crispations identitaires, a souligné, vendredi à Casablanca, le secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME), Abdellah Boussouf.

"La culture marocaine a toujours été une culture mondiale car être Marocain a durant toute l'histoire été un vecteur positif de transmission de valeurs qui transcende la géographie et la politique", a indiqué M. Boussouf lors d'une table-ronde sous le thème "La culture marocaine au-delà des frontières", organisée dans le cadre de la 25-ème édition du Salon international de l'édition et du livre (SIEL-2019) de Casablanca.

La culture marocaine incarne des valeurs et des principes importants, notamment la tolérance, le vivre ensemble et la pluralité, qui peuvent contribuer à la résolution des crises que connait le monde d'aujourd'hui, a-t-il relevé, notant que c'est grâce à ces principes que le Maroc a pu préserver sa stabilité sur les plans politique et religieux face à la propagation de la haine, de la violence et de l’extrémisme.

"Les Marocains du monde œuvrent souvent de leur propre initiative pour sauvegarder cette culture plusieurs fois millénaire. Grâce à eux la culture marocaine est hissée au rang des cultures internationales et se fait distinguer dans les estrades culturelles les plus prestigieuses", a-t-il fait observer.

Afin d'encourager cette création et de propulser un nouveau souffle à l’économie du savoir, M. Boussouf a appelé à la création d’une agence de la culture marocaine dans différents pays du monde qui aura pour mission de promouvoir l'image du Royaume et de rassembler l'offre culturelle marocaine à l'étranger.

De son côté, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj a affirmé que le rayonnement culturel du Maroc à l'international et la mise en oeuvre du plan stratégique de la culture marocaine au-delà des frontières figurent à la tête des priorités du ministère, l'objectif étant de mettre en avant le rôle leader du Royaume sur la scène culturelle mondiale sous la conduite éclairée du Roi Mohammed VI.

La culture marocaine au delà des frontières est une questions qui nous interpelle tous, eu égard à la richesse culturelle du Royaume, son patrimoine civilisationnel et sa diversité linguistique, a-t-il indiqué.

Le rayonnement de la culture marocaine à l'international nécessite l'instauration d'une industrie culturelle qui oeuvre au service de la promotion du produit culturel marocain à l'extérieur, a-t-il considéré, notant que le ministère s'inscrit dans cette même lignée en appuyant l'ensemble des activités culturelles.

Pour sa part, le directeur général de Casa Arabe, Pedro Martínez-Avial, a relevé que la culture est un instrument formidable pour rapprocher les peuples, car elle fait appel aux émotions, saluant l'action du CCME en Espagne.

"La culture marocaine doit aussi être transmise aux Espagnols, car elle est porteuse de beaucoup de valeurs et d'une histoire partagée avec l'Espagne et l'Europe. Nous avons 8 siècles en commun de l'époque Andalouse", a-t-il dit.

Étalé sur une superficie de 300 m2, le pavillon du CCME comprend une "bibliothèque numérique sur la migration", qui présente les nouveautés 2019 et le fond documentaire sur la migration, ainsi que deux expositions : "L'Afrique dans les discours royaux, au gré de l'esthétique de la calligraphie arabe", une œuvre qui reprend, avec l'esthétique du Kalam, la Haute sollicitude royale envers l'Afrique et "Le Sahara marocain aux couleurs universelles", des œuvres d'artistes marocains du monde.

Le programme du CCME est marqué par des "Matinées jeunesse", consacrées aux plus jeunes et un programme de jeu "Islam en nous", qui se veut une nouvelle publication du Conseil qui promeut les valeurs spirituelles, morales et l'éducation à la citoyenneté.

Ces matinées sont aussi dédiées à "La personnalité marocaine : dynamique de la diversité", qui vise à faire connaître des personnages ayant marqué l'histoire du Maroc, outre une série de rencontres entre les jeunes et un invité du CCME et le "théâtre et de l’improvisation".

Placée sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI, cette édition, qui se tient du 07 au 17 février, connaît la participation de plus de 700 exposants représentant 40 pays, avec l'Espagne comme invité d'honneur.


Samedi 9 Février 2019 - 10:24

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter