Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









La Maison Blanche se penche sur Gaza, présence palestinienne incertaine


Mardi 13 Mars 2018 modifié le Mardi 13 Mars 2018 - 13:26

La Maison Blanche organise mardi une conférence sur la situation humanitaire dans le bande de Gaza, mais l'incertitude demeurait à quelques heures de la rencontre sur la présence de représentants palestiniens.




La bande de Gaza est affligée par la pauvreté, le chômage, le marasme économique, les pénuries d'eau et d'électricité, autant de maux dont Israël tient le Hamas pour responsable.
La bande de Gaza est affligée par la pauvreté, le chômage, le marasme économique, les pénuries d'eau et d'électricité, autant de maux dont Israël tient le Hamas pour responsable.
L'administration Trump "considère que la détérioration des conditions humanitaires à Gaza mérite une attention immédiate", a indiqué Jason Greenblatt, émissaire américain pour le conflit israélo-palestinien.

Jared Kushner, gendre de Donald Trump et conseiller spécial sur le Proche-Orient, fera partie des intervenants.

"Apporter une réponse à la situation à Gaza est vital pour des raisons humanitaires, important pour la sécurité de l'Egypte et d'Israël et c'est une étape nécessaire pour arriver à un accord de paix entre Israéliens et Palestiniens", a poursuivi M. Greenblatt.

Sans fournir la liste des participants, en particulier sur une éventuelle présence palestinienne, l'exécutif américain assure qu'elle inclut "nombre des parties prenantes" et qu'il s'attend à un "dialogue robuste".

Choquée par ce qu'elle considère comme le parti pris outrancièrement pro-israélien de l'administration Trump, la direction palestinienne a décidé de geler les contacts avec les officiels américains alors que la Maison Blanche travaille depuis des mois sur un plan de paix qui devrait être présenté dans les semaines ou mois à venir.

"Le défi consistera à déterminer quelles idées peuvent être mises en place de façon réaliste en tenant compte du fait que les Palestiniens de Gaza continuent à souffrir sous le règne autoritaire du Hamas", ajoute la Maison Blanche.

La bande de Gaza est affligée par la pauvreté, le chômage, le marasme économique, les pénuries d'eau et d'électricité, autant de maux dont Israël tient le Hamas pour responsable. (afp)
Mardi 13 Mars 2018 - 03:15





Nouveau commentaire :
Twitter