Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









L'opération de régularisation des migrants au Maroc, "une initiative courageuse" (Oscar Cabello)


Vendredi 6 Janvier 2017 modifié le Vendredi 6 Janvier 2017 - 16:52

La deuxième opération de régularisation des migrants en situation irrégulière au Maroc et leur inclusion au sein de la société marocaine est "une initiative courageuse et un excellent précédent pour d’autres pays", a affirmé le vice-ministre paraguayen des Relations extérieures, Oscar Cabello.




Dans une lettre adressée à l’ambassadeur du Maroc au Paraguay, Badreddine Abdelmoumni, le responsable paraguayen a souligné que son pays se félicite du lancement, sur hautes instructions du Roi Mohammed VI, de cette opération visant l’insertion des migrants en situation irrégulière au sein du tissu économique et social du Royaume.

La Chambre des députés paraguayenne avait adopté, en session plénière, une déclaration appuyant la politique migratoire menée par le Maroc, suite à des entretiens qu’a eus l’Ambassadeur du Maroc avec le Président de la Chambre des Députés, Hugo Adalberto Velazquez Moreno et le Président de la Commission des relations extérieures de la Chambre des Députés, Jose Maria Ibanez Benitez.

Cette déclaration a mis en relief le succès de la première phase de régularisation lancée en 2014 par le Maroc "dans le cadre d’une politique migratoire solidaire et inclusive basée sur une approche humanitaire respectant les droits de l’Homme", tout en rappelant que cette opération a permis la régularisation de 25.000 migrants originaires de pays d’Afrique subsaharienne pour la plupart.

Le Maroc a lancé récemment la deuxième phase de régularisation des personnes en situation irrégulière, une approche visant à réaliser l’intégration économique et sociale des personnes en situation irrégulière, originaires pour la plupart de pays subsahariens.

Sur hautes instructions Royales, le Maroc a lancé depuis 2013 sa nouvelle politique de migration et d’asile basée sur quatre axes principaux relatifs à la régularisation des demandeurs d’asile et des migrants remplissant les conditions nécessaires, la qualification du cadre légal relatif à la migration et l’asile, l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie d’insertion des migrants et des réfugiés pour en faire des facteurs d’enrichissement de la société et la lutte contre les réseaux de trafic des êtres humains.

La nouvelle politique relative à l’élaboration d’une stratégie nationale de migration de d’asile se veut avant tout humaniste, globale et responsable, conformément aux directives du Roi Mohammed VI et aux recommandations du Conseil national des droits de l’Homme.
Vendredi 6 Janvier 2017 - 09:00





Nouveau commentaire :
Twitter