Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









L’initiative de la Ceinture bleue lancée par le Maroc, une réponse concrète aux enjeux et défis de la durabilité de la pêche et de l’aquaculture (Bouaida)


Mercredi 12 Juin 2019 modifié le Mercredi 12 Juin 2019 - 21:54




L’initiative de la Ceinture bleue lancée par le Maroc, une réponse concrète aux enjeux et défis de la durabilité de la pêche et de l’aquaculture (Bouaida)
L’initiative de la Ceinture Bleue, lancée par le Maroc avec l’ensemble de ses partenaires, lors de la COP22, constitue une réponse concrète par l’action, aux enjeux et défis de la durabilité de la pêche et de l’aquaculture aussi bien en Afrique qu’en Méditerranée, a affirmé mardi, à Marrakech, la Secrétaire d’Etat chargée de la pêche maritime, Mbarka Bouaida.

M. Bouaida qui intervenait à un Side Event sous le thème "mise en œuvre de l’initiative Ceinture Bleue" dans le cadre de la conférence de haut niveau de la Commission Générale des Pêches pour la Méditerranée (CGPM) sur les initiatives MedFish4Ever, a tenu à rappeler que lors du dialogue de haut niveau tenu en février 2019 en marge du salon Halieutis, qui a réuni plus de 22 Etats, dont 17 africains, cette initiative a suscité une forte adhésion politique et une ferme volonté de renforcer la coopération multilatérale dans le cadre de la plateforme collaborative que propose la Ceinture Bleue.

Par ailleurs, Mme Bouaida a fait observer que tous les signaux alarmants sur l’état de la Méditerranée, ses écosystèmes, son état de pollution "nous mettent sous la pression pour l’échéance de 2020" car, a-t-elle dit, il y a urgence pour lutter contre le fléau de la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) et offrir des alternatives aux petits pêcheurs qui font partie du patrimoine vivant de ses villes côtières.

Dans ce cadre, elle a relevé que le Maroc n’épargnera aucun effort pour atteindre les objectifs fixés par MedFish4Ever car le Royaume porte en son cœur l’ambition de préserver ses ressources halieutiques pour les générations futures, relevant qu’une des actions pour traduire cette ambition est l’initiative ceinture bleue prise lors de la COP22.

"Nous sommes fiers d’être impliqués avec le Maroc dans deux de ses initiatives : la Ceinture Bleue et la stratégie du développement du secteur de la pêche", a souligné pour sa part, le directeur général adjoint, département des pêches et de l’aquaculture au sein de la FAO, Arni M. Mathiesen.

Et de proposer des recommandations dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative de la Ceinture Bleue au niveau régional dans la perspective de son extension ailleurs.

Organisée par la CGPM, cette conférence de haut niveau, qui se déroule les 11 et 12 juin à Marrakech, réunit les signataires de la Déclaration MedFish4Ever afin de faire le point sur les progrès réalisés, de renouveler les engagements pris et de faire avancer le dialogue en vue de garantir la durabilité des pêches en Méditerranée sur le long terme.

La conférence mettra particulièrement l’accent sur l’amélioration des conditions de travail dans le milieu de la pêche ainsi que sur la lutte contre la pêche INN.

La Déclaration MedFish4Ever vise à garantir la durabilité environnementale, économique et sociale des pêches en Méditerranée sur le long terme.

Il s’agit d’un engagement commun pris par les États de la région afin de franchir une étape décisive au cours des dix prochaines années en vue d’améliorer la gestion et la gouvernance des pêches.

L’initiative Ceinture bleue vise de son côté, à appuyer l’émergence des systèmes intégrés d’observation côtière et favoriser leur intégration au niveau mondial, encourager les actions pour la pêche durable sur l'ensemble de la chaîne de valeur, afin de lutter contre l’augmentation de la température des océans, favoriser le développement d’une aquaculture durable et en particulier de l’algoculture.
Mercredi 12 Juin 2019 - 09:41





Nouveau commentaire :
Twitter