Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









L'exposition "Lieux saints partagés" au "Musée des Confluences" de Marrakech célèbre la tolérance et le vivre ensemble


Mercredi 13 Décembre 2017 modifié le Vendredi 15 Décembre 2017 - 10:14




L'exposition "Lieux saints partagés" au "Musée des Confluences" de Marrakech célèbre la tolérance et le vivre ensemble
Après douze mois de rénovation et de réhabilitation réalisées par la Fondation Nationale des Musées, le somptueux palais Dar el Bacha, rebaptisé « Musée des Confluences » de Marrakech, accueille, le 18 décembre prochain, une exposition hautement symbolique consacrée aux « Lieux saints partagés, Au croisement des trois religions monothéistes ».

« Faire exister l’autre culture, faire découvrir l’autre expression, accepter et même protéger l’autre croyance, des vœux pieux sous d’autres cieux mais une tradition et une conviction au Maroc. L’Histoire en témoigne », souligne la Fondation nationale des musées du Maroc (FNMM).

« Plus qu’un discours, un état d’esprit qui n’est pas à l’abri des menaces de notre époque et qu’un musée va retranscrire dans toute sa richesse et sa pérennité pour l’entretenir et le préserver » , indique-t-on de même source.

Le roi Mohammed VI au musée Dar Bacha-Musée des Confluences de Marrakech
Le roi Mohammed VI au musée Dar Bacha-Musée des Confluences de Marrakech
Pour la FNMM, cet événement prend tout son sens, à l’heure où l’actualité remet en cause la cohabitation ainsi que le dialogue entre les peuples, et revêt une importance primordiale de par sa symbolique illustrant le message de tolérance, d’acceptation et de paix.

« Cet héritage est régulièrement mis en danger face aux résistances identitaires et aux tentations communautaristes », ajoute-t-on, notant que « Dar El Bacha - Musée des confluences » de Marrakech sera « un des phares de cette doctrine méditerranéenne, profondément humaniste et résolument universelle ».

« Au Maroc plus qu’ailleurs, comme cela a été souligné par SM le Roi, nos pratiques interreligieuses de tolérance et de cohabitation l’ont démontré au travers des siècles. Ce message est plus que jamais d’actualité et il sera inlassablement porté par le Maroc », souligne la FNMM.

Organisé en partenariat avec le musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem), l’exposition sera présentée par Mehdi Qotbi, président de la FNMM, aux partenaires et la presse.

« L’exposition itinérante « Lieux saints partagés » s’est imposée comme une évidence pour concrétiser ce partenariat entre nos deux institutions, La FNMM et le Mucem, afin de mettre en lumière une composante majeure de la culture méditerranéenne qui a rendu possible la coexistence des cultes et des religions », explique la Fondation.

Mercredi 13 Décembre 2017 - 17:19

par Lilla Taleb




Nouveau commentaire :
Twitter