Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









L'auteur de l'attaque à la préfecture de Paris converti à l'islam


Jeudi 3 Octobre 2019 modifié le Vendredi 4 Octobre 2019 - 15:59

L'homme de 45 qui a tué quatre de ses collègues, jeudi, en début d'après-midi, à l'aide d'un couteau, à l'intérieur de la préfecture de police de Paris, se serait converti à l'islam.




L'auteur de l'attaque à la préfecture de Paris converti à l'islam
L'auteur des faits, malentendant, travaillait au sein du service informatique de la DRPP [direction du renseignement de la préfecture de police, ndlr] et comptait une vingtaine d'années d'ancienneté.

Né aux Antilles, âgé de 45 ans, l'assaillant s'était converti à l'islam il y a 18 mois, a précisé à l'AFP une source proche du dossier. Mais aucun indice encore sur une radicalisation de ce fonctionnaire administratif.

"C'est une personne ordinaire, quelqu'un de très calme. Je le voyais aller à la mosquée mais il avait une pratique normale", raconte à l'AFP une voisine.

L'épouse de l'agresseur a été placée en garde à vue et son domicile en banlieue parisienne perquisitionné

"Employé modèle et sans histoire" selon le porte-parole du syndicat de police Alliance Loïc Travers, l'informaticien était un adjoint administratif et fonctionnaire de catégorie C qui n'avait "jamais présenté de difficulté comportementale, ni le moindre signe d'alerte", a expliqué lors d'un point presse le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

Une autre victime a été évacuée et hospitalisée "en urgence absolue".

Une enquête a été ouverte pour "homicides volontaires". Les enquêteurs explorent notamment la piste d'un conflit personnel, selon des sources concordantes. Pour le moment, le parquet antiterroriste n'a pas été saisi.

Le président Emmanuel Macron a déploré "un véritable drame" et est allé à la rencontre des membres du personnel de la préfecture de police. "Ils sont en état de choc, c'est un de leurs collègues qui en a abattu quatre autres", a-t-il déclaré dans la soirée.

L'assaillant travaillait depuis 2003 à la préfecture de police où il était dernièrement agent administratif, employé en tant qu'informaticien, à la Direction du renseignement. Il souffrait d'un handicap de surdité.

L'homme a d'abord poignardé avec un couteau de cuisine trois personnes qui se trouvaient dans les bureaux de son service. Dans un escalier, il a ensuite mortellement touché une employée administrative.

Dans la cour du bâtiment, un policier lui a intimé l'ordre de lâcher son couteau, puis a fini par faire usage de son arme. Atteint à la tête, l'assaillant a été tué.

Jeudi 3 Octobre 2019 - 20:09





Nouveau commentaire :
Twitter