Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








L'accord de pêche Maroc-UE profite au Sahara et à son développement (ministre danois des AE)


Mercredi 29 Novembre 2017 modifié le Jeudi 30 Novembre 2017 - 07:22




L'accord de pêche Maroc-UE profite au Sahara et à son développement (ministre danois des AE)
L'accord de pêche Maroc-UE profite au Sahara et à son développement (ministre danois des AE)
Le ministre danois des Affaires étrangères, Anders Samuelsen, a souligné que l’accord de pêche conclu entre le Maroc et l’Union européenne profite au Sahara marocain "par son appui au développement social et économique et à l’administration durable des ressources naturelles".

"D’après le plus récent rapport qui est sur le point d’être publié, il est indiqué que l’accord de pêche profite au Sahara par son appui au développement social et économique et à l’administration durable des ressources naturelles", a indiqué M. Samuelsen, lors d’une réunion récemment de la Commission des Affaires étrangères au Folketing (Parlement danois).

M. Samuelsen, dont les propos ont été rapportés par le site de son Département, réagissait à une question posée fin octobre par un député du parti de la Liste Unitaire au sujet de l’accord de pêche Maroc-UE.

Le chef de la diplomatie danoise a assuré que la position de son pays à ce sujet est que "les estimations des effets de l’accord de pêche de l’UE se basent sur les analyses de la Commission européenne".

"La Direction Générale des Affaires Maritimes et Pêche (DG MARE) effectue régulièrement des contrôles de l’accord de pêche entre l’UE et le Maroc", a-t-il relevé, précisant que "dans le cadre de cette surveillance, des rapports d’évaluation sont publiés avec des commentaires d’experts indépendants".

Et de conclure que "d’après le plus récent rapport qui est sur le point d’être publié, il est indiqué que l’accord de pêche profite au Sahara (…) par son appui au développement social et économique et à l’administration durable des ressources naturelles".

De toute évidence, la position que vient de réitérer le chef de la diplomatie danoise au sujet de la légalité de l’accord de pêche Maroc-UE aura, une nouvelle fois, administré un cinglant camouflet aux thèses passéistes et figées des séparatistes et de leurs soutiens, ou plutôt de ce qui en reste, dans l’ensemble des pays nordiques et au-delà.

Atlasinfo avec MAP
Mercredi 29 Novembre 2017 - 18:19





Nouveau commentaire :
Twitter