Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








L’UE et l’UA condamnent les pratiques esclavagistes contre les migrants en Libye


Lundi 20 Novembre 2017 modifié le Mardi 21 Novembre 2017 - 07:56




L’Union européenne et l’Union africaine ont condamné, lundi, les pratiques esclavagistes contre les migrants en Libye. Dans un communiqué conjoint rendu public à Bruxelles, le président de l'Union africaine, Alpha Condé et la haute représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini ont condamné fermement les «traitements inhumains» à l’encontre des migrants en Libye et demandé à ce que cessent «ces pratiques et d'autres actes criminels de traite des êtres humains».

Le communiqué précise que Mme Mogherini et M. Alpha Condé se sont entretenus, samedi, à ce sujet, ajoutant qu’ils «soutiennent les demandes adressées aux autorités libyennes pour qu'elles agissent rapidement et traduisent les coupables en justice». À cet égard, indique le communiqué, «compte tenu de la situation inacceptable des migrants dans le pays, l'UE s'est engagée à soutenir les pays africains et l'ONU pour garantir le respect des droits de l'homme et améliorer les conditions de vie des migrants sur le territoire libyen».

Le communiqué précise que l'UE et l'UA sont prêtes à travailler avec l'ONU pour renforcer la présence du personnel international afin de mettre un terme aux activités des trafiquants tout en offrant une alternative aux migrants bloqués.

Ils ont également convenu de la nécessité de poursuivre la coopération de l'UE avec les pays africains tels que les membres du G5+Sahel ainsi qu'avec l'Union africaine dans la lutte contre les trafiquants et les contrebandiers et de s'attaquer aux causes profondes de la migration.

Lundi 20 Novembre 2017 - 17:48





Nouveau commentaire :
Twitter