Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








"Koh-Lanta" : le candidat soupçonné d'agression sexuelle contre-attaque


Jeudi 17 Mai 2018 modifié le Vendredi 18 Mai 2018 - 10:36

"Ça a été filmé et ça me disculple complètement", explique Eddy Guyot dans "Télé Star" et "Closer", évoquant une "stratégie" de la part de Candide Renard.




Eddy Guyot se défend. Dans une interview donnée à Télé Star ce jeudi 17 mai, le forain de 33 ans nie les faits qui lui sont reprochés par Candide Renard : "Tous les soirs, j'ai dormi entre un homme et la paroi de la cabane. Candide, elle, était plus loin". "Quand les caméramen sont revenus dans la nuit pour nous filmer, je me suis réveillé et Candide était à moitié sur moi. Ça a été filmé et ça me disculple complètement", tient-il à préciser. Candide Renard, elle, assure avoir été réveillée dans la nuit car le candidat tentait de l'embrasser et de la toucher sous ses vêtements.

Ayant eu connaissance de ces accusations, la production du jeu avait décidé d'arrêter le tournage de la nouvelle saison : Eddy Guyot avait été placé en garde à vue dès son retour en France. "J'ai suivi les policiers et, comme je n'ai rien à cacher et que je suis innocent, je n'ai même pas attendu que mon avocat arrive pour commencer à m'expliquer", précise-t-il. Il confirme également à Télé Star que Candide Renard a refusé la confrontation avec lui.
"Elle a fait ça par stratégie"

Dans une seconde interview donnée à Closer, Eddy Guyot tente de trouver des explications aux accusations de la jeune femme. "Elle n'a pas mesuré l'ampleur de ses accusations. A mon avis, elle a dû se dire qu'on allait juste me sortir du jeu et qu'elle allait, elle, sauver sa place. Je pense qu'elle a fait ça par stratégie. Elle savait que sa place était en danger au prochain conseil", affirme-t-il. L'aventurier ajoute qu'il connaissait peu Candide Renard car le tournage venait de débuter mais affirme qu'il y a eu entre eux "un léger accrochage après une épreuve, pour une histoire de machette que je lui ai pris des mains de peur qu'elle se blesse. Elle l'a mal pris mais, deux heures après, elle m'a prise dans ses bras et s'est excusée".

La femme du candidat a, elle aussi, tenu à s'expliquer dans Closer et affirme n'avoir "jamais douté d'Eddy, il est incapable de faire une telle chose". "Je me suis effondrée. J'étais choquée. J'étais chez mes parents et j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Je n'y croyais pas", ajoute-t-elle. Eddy Guyot, lui, estime que Candide Renard a "mis la marche avant sur un point très sensible et elle ne peut plus revenir en arrière".
Jeudi 17 Mai 2018 - 23:20

Le Point




Nouveau commentaire :
Twitter