Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Khaled Al-Machri : "Le Maroc a joué un rôle exemplaire et positif pour la résolution de la crise libyenne"


Lundi 23 Avril 2018 modifié le Mardi 24 Avril 2018 - 12:44

Le Maroc a joué un rôle "exemplaire et positif" pour la résolution de la crise libyenne contrairement à d'autres pays qui ont privilégié leurs intérêts propres au détriment de la Libye, a affirmé, lundi à Rabat, le président du Haut Conseil d'Etat libyen, M. Khaled Al-Machri.




Khaled Al-Machri : "Le Maroc a joué un rôle exemplaire et positif pour la résolution de la crise libyenne"
"Dans cette crise, qui dure depuis trop longtemps, le Maroc a joué un rôle exemplaire et positif contrairement à beaucoup d'autres pays qui ont privilégié leurs intérêts propres au détriment de la Libye", a souligné M. Al-Machri dans une déclaration à la presse à l'issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita.

C'est dans ce sens, a-t-il poursuivi, qu'intervient cette nouvelle invitation du Maroc visant à rapprocher les points de vue des différentes parties. À cet égard, M. Al-Machri a relevé "qu'on a jamais été aussi proche d'un consensus sur de nombreux points de divergence", précisant qu'il existe aujourd'hui une "volonté claire" pour sortir de la crise libyenne.

Pour sa part, M. Bourita a indiqué que le Maroc a une position "claire et constante" qui consiste à soutenir la Libye, le processus politique dans ce pays et le dialogue entre les différentes parties.

Grâce aux Hautes instructions du Roi Mohammed VI, le Maroc a oeuvré à mettre l'ensemble des intervenants dans les meilleures dispositions pour aboutir à l'accord de Skhirat, a précisé M. Bourita, notant que cet accord, qui constitue une base commune pour l'ensemble des Libyens, pourrait être adapté, si besoin est, aux circonstances actuelles.

M. Bourita a, en outre, appelé l'ensemble des parties libyennes à faire montre de sagesse et à faire prévaloir l'intérêt du peuple libyen et de la Libye avant toute autre considération, relevant que les Libyens et l'ensemble des pays amis de la Libye ont besoin d'une Libye stable en mesure de jouer son rôle d'acteur fondamental au niveau de l'Union du Maghreb Arabe (UMA), de l'Afrique et du monde arabe.
Lundi 23 Avril 2018 - 21:57

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter