Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Istanbul : L'union parlementaire de l'OCI salue les efforts déployés par le Comité Al Qods


Mardi 11 Mai 2010 modifié le Mardi 11 Mai 2010 - 00:28




Les membres de l'Union parlementaire des pays membres de l'Organisation de la Conférence Islamique (UPMOCI) ont salué, lundi à Istanbul, les efforts déployés par le Comité Al Qods sous la présidence de SM. le Roi Mohammed VI, pour la préservation de l'identité arabo-islamique de la ville sacrée.


Dans "La Déclaration d'Istanbul " adoptée à l'issue d'une session extraordinaire du comité exécutif de l'UPMOCI, les présidents et représentants des institutions législatives des pays de l'OCI ont réitéré l'attachement du monde musulman à la question d'Al Qods Ach-charif, à la protection et au respect de l'héritage commun et à la préservation de l'identité de la ville sainte.

Les participants ont dénoncé les menaces israéliennes visant l'identité d'Al Qods, exprimé "leur profonde préoccupation" quand aux tentatives visant la judaïsation de la ville sainte et condamné les violations continues des sites musulmans et chrétiens d'Al Qods.

La "Déclaration d'Istanbul" appelle le Conseil de sécurité ainsi que les différentes instances de l'ONU à "contraindre Israël à mettre fin aux violations des règles de la légalité internationale" et renoncer à ses menaces de déportation pesant sur des milliers de Palestiniens de Cisjordanie et d'Al Qods.

Les présidents et représentants des parlements des pays de l'OCI ont, par ailleurs, mis en garde contre les retombées négatives "des nouvelles implantations de colonies juives à Al Qods" sur la paix globale dans la région.

La session extraordinaire du comité exécutif élargi de l'UPMOCI a réuni les représentants de 28 parlements et instances législatives des pays de l'OCI, dont le Maroc, représenté par une délégation conduite par le président de la Chambre des conseillers, M. Mohamed Cheikh Biadillah.

Dans une allocution, prononcée à cette occasion, M. Biadillah avait souligné la pleine adhésion du Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, aux efforts arabo-islamiques visant la protection de la ville sainte, de son statut juridique, ainsi que de son cachet civilisationnel et spirituel.

La question palestinienne et celle d'Al-Qods Acharif constituent l'un des plus grands défis auxquels doit faire face la Oumma islamique, a-t-il relevé, déplorant qu'en dépit d'intenses initiatives diplomatiques et politiques visant à remettre le processus de paix sur les rails, le gouvernement israélien refuse de se départir de la politique du fait accompli.

"SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, suit avec une grande préoccupation cette situation et ne cesse de déployer des efforts soutenus pour la défense de la cause palestinienne, en tant que cause sacrée, en convergence avec les initiatives régionales et internationales sérieuses visant à consacrer les droits légitimes du peuple palestinien", a affirmé le Président de la Chambre des conseillers.

La délégation marocaine ayant pris part à cette session extraordinaire, comprenait MM. Mohamed Joudar, vice-président à la Chambre des représentants, Mohamed Azeroual, ambassadeur inspecteur général au ministère des Affaires étrangères et de la coopération, Ahmed Hajji, secrétaire de la Chambre des conseillers et Abdelouahed Derrouich, responsable des relations extérieures.


Source MAP
Mardi 11 Mai 2010 - 00:26





Nouveau commentaire :
Twitter