Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Israël frappe le Hamas palestinien jusque-là à l'écart des violences


Samedi 16 Novembre 2019 modifié le Samedi 16 Novembre 2019 - 23:15




L'armée israélienne a bombardé samedi à l'aube dans la bande de Gaza des positions du Hamas, le mouvement islamiste palestinien resté jusque-là à l'écart des violences, témoignant de la fragilité d'une trêve en vigueur.

L'armée a annoncé avoir lancé des raids aériens sur la bande de Gaza, en riposte à des tirs depuis l'enclave, contrôlée par le Hamas, de deux roquettes interceptées selon elle par son bouclier antimissile "Dôme de fer".

La fragile trêve est entrée en vigueur jeudi après deux jours de violences déclenchées par une frappe israélienne qui a tué mardi à Gaza un commandant du Jihad islamique, un autre groupe armé jugé plus radical mais moins puissant dans l'enclave palestinienne.

Un cycle de violences qui ont au total coûté la vie à 34 Palestiniens, a suivi marqué par le tirs de plusieurs centaines de roquettes par le Jihad islamique sur Israël, qui n'ont pas fait de morts.

Pendant les deux jours de violences, Israël n'a pas visé le Hamas, son ennemi juré.

Mais samedi, Israël a dit avoir visé des "cibles du Hamas" et non du Jihad islamique.

Deux camps militaires de "l'organisation terroriste du Hamas" ont été visés de même que "des infrastructures souterraines de l'organisation", a indiqué l'armée israélienne dans un communiqué.

Selon des sources sécuritaires palestiniennes, les frappes ont visé deux sites du Hamas dans le nord de cette enclave, où vivent deux millions de Palestiniens sous blocus israélien. Il n'y a pas eu de victimes.
Samedi 16 Novembre 2019 - 10:34

Atlasinfo (Source afp)




Nouveau commentaire :
Twitter