Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









« Hollande 2022 » : un tract et ça repart ?


Dimanche 12 Août 2018 modifié le Lundi 13 Août 2018 - 00:28

De jeunes soutiens de François Hollande distribuent des tracts défendant son bilan. Ils en profitent pour tester sa popularité, note le « JDD ».




« L'histoire n'est pas terminée. » Cette phrase ponctue un tract qui commence à faire parler de lui. Au verso, une photo de François Hollande avec une date-clé : 2022, relaie le JDD. L'ancien président préparerait-il son retour, quelques jours seulement après les confessions de Julie Gayet, sa compagne, dans lesquelles elle témoignait de l'envie des Français de le revoir ?

L'initiative n'est, en réalité, pas de François Hollande. C'est un réseau de jeunes élus locaux, baptisé Inventons demain, qui entend tester l'image de l'ex-premier secrétaire du Parti socialiste. « Quelle empreinte a-t-il laissée chez les Français ? Que gardent-ils en mémoire un an après ? » interroge l'un des membres de ce réseau.


Qui a tenu face aux attentats ? Qui a rétabli les comptes publics ? Qui a inversé la courbe du chômage ? C'est François Hollande.

Ils sillonnent les villes et villages, questionnaires en main, et en profitent pour distribuer le fameux tract bleu sur lequel ils défendent le bilan de François Hollande. « Qui a tenu face aux attentats ? Qui a rétabli les comptes publics ? Qui a inversé la courbe du chômage ? C'est François Hollande. » Et, à entendre les élus, dont plusieurs reviennent à gauche après un interlude macronien déçu, les sondés se montreraient de plus en plus réceptifs. Ou, à tout le moins, « beaucoup moins hostiles que lors des législatives ».

Les jeunes élus parlent de « décrispation », de « bienveillance » et d'« indulgence ». Si le clan Hollande n'a rien demandé ni commandé, l'un des membres de ce collectif d'élus assure avoir des contacts indirects avec l'ancien président. Les conclusions de l'étude d'opinion lui seront d'ailleurs remises fin octobre en région parisienne.

Dimanche 12 Août 2018 - 10:51

Par Le Point




Nouveau commentaire :
Twitter