Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Gilets jaunes : Hollande, un ancien président à l'écoute mais impuissant


Dimanche 13 Janvier 2019 modifié le Dimanche 13 Janvier 2019 - 11:48

À l'occasion de la présentation de ses vœux à la fédération PS de la Corrèze, François Hollande a rencontré plusieurs Gilets jaunes.




François Hollande à la rencontre des Gilets jaunes. L'ancien président de la République était, samedi, à Tulle afin de présenter ses vœux à la fédération PS du département. Dans la matinée, il a dialogué pendant une trentaine de minutes, sans journaliste présent, avec cinq Gilets jaunes à Uzerche. À l'issue de cette rencontre, l'un d'entre eux a affirmé que l'ex-chef de l'État avait semblé « très à l'écoute ». « Mais il nous a bien dit qu'il ne pouvait rien faire pour nous. Cela ne changera pas nos problèmes. »

Selon les Gilets jaunes, François Hollande leur a fait part de la nécessité pour eux « de se structurer et d'avoir des représentants ». Interrogé par la presse sur cette rencontre, François Hollande a dit « être venu pour les écouter, comprendre ce qui les mobilise et répondre à leurs interrogations ». « Cela s'est fait dans un très bon climat. J'étais face à des hommes et des femmes qui venaient témoigner de leur situation. Beaucoup de femmes qui exercent un métier difficile, souvent auprès des personnes âgées ou en difficulté », a-t-il ajouté.

Concernant le RIC (référendum d'initiative citoyenne) demandé par la mobilisation, il a indiqué qu'« il ne fallait pas mettre tous les sujets dedans ». Il a par ailleurs estimé qu'il fallait « solenniser le référendum. [...] On le fait sur la Constitution, sur les traités les plus importants, mais on ne doit pas le faire sur tous les sujets. » « On ne doit pas laisser penser que ceux qui ont eu mandat pour agir seraient dépourvus de toute autorité pour décider », a ajouté l'ancien président de la République.
Dimanche 13 Janvier 2019 - 09:59

Avec Le Point et afp




Nouveau commentaire :
Twitter