Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Gabon: une ministre prêtera serment devant le président Bongo au Maroc


Lundi 11 Février 2019 modifié le Lundi 11 Février 2019 - 22:36




Une nouvelle ministre gabonaise, nommée fin janvier, va prêter serment mardi devant le président Ali Bongo Ondimba à l'ambassade du Gabon au Maroc, pays où il est en convalescence depuis fin novembre, a annoncé lundi la présidence à Libreville.

Le président "Ali Bongo Ondimba, recevra demain mardi 12 février à 12h à l'ambassade du Gabon au Maroc, le serment du ministre d'État, ministre de la Défense nationale et de la Sécurité du territoire, Mme Rose Christiane Ossouka Raponda", indique un communiqué de la présidence.

Les membres de la Cour constitutionnelle assisteront à cette prestation de serment, "conformément à l'article 15 de la Constitution gabonaise".

Mme Ossouka Raponda, ancienne maire de Libreville, a été nommée lors d'un remaniement ministériel le 30 janvier, deux semaines après la prestation de serment des autres membres du gouvernement devant le président de la République, qui était revenu quelques heures au Gabon pour l'occasion.

Victime d'un accident cardio-vasculaire (AVC) le 24 octobre en Arabie saoudite, le président gabonais poursuit sa convalescence au Maroc après plusieurs semaines passées à l'hôpital de Ryad.

Son retour mi-janvier, après presque trois mois d'absence qui ont alimenté les rumeurs et les doutes sur son réel état de santé, devait prouver que le chef de l'Etat était bien aux commandes.

Lundi 11 Février 2019 - 21:37






1.Posté par iceman le 12/02/2019 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et cela vous parait normal qu'un ministre fasse des milliers de k ms pour venir prêter serment devant son président alors que vous trouvez a redire sur le président Algérien qui lui au moins est dans son pays.je sais que mon commentaire va être censuré par votre "modérateur"

Nouveau commentaire :
Twitter