Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









France: Amélie de Montchalin, nouvelle secrétaire d'Etat aux Affaires européennes


Lundi 1 Avril 2019 modifié le Lundi 1 Avril 2019 - 19:07




France: Amélie de Montchalin, nouvelle secrétaire d'Etat aux Affaires européennes
Amélie de Montchalin, nommée dimanche soir secrétaire d'Etat aux Affaires européennes à 33 ans lors d'un mini-remaniement gouvernemental, se voit désormais chargée du lourd dossier du Brexit, plus que jamais dans l'impasse.

Cette jeune députée élue en juin 2017 participe lundi au premier conseil des ministres de la nouvelle équipe aux côtés de la nouvelle porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye et du nouveau secrétaire d'Etat au numérique Cédric O.

Il s'agit de la première expérience gouvernementale pour chacun des trois entrants.

Amélie de Montchalin succède au gouvernement à Nathalie Loiseau, devenue tête de la liste commune du parti présidentiel La République en Marche (LREM) et ses alliés en vue des élections européennes du 26 mai.

Cette brune aux sages lunettes rondes venue de la droite, a vite su se rendre incontournable à l'Assemblée nationale où elle a fait ses armes sur le budget avant de diriger les députés d'une main de fer aux côtés de Gilles Le Gendre, patron du groupe majoritaire.

Cheffe de file des commissaires LREM aux Finances ("whip" dans le vocabulaire repris de la chambre des Communes britannique), elle s'est illustrée lors du premier marathon budgétaire du quinquennat, alliant expertise et défense politique des choix de l'exécutif, au point d'être saluée même par les oppositions. Son nom était régulièrement cité lors des remaniements.

En lice pour prendre la tête des plus de 300 députés LREM en septembre dernier, elle arrive à la troisième place (mais en tête des femmes candidates). Elu, Gilles Le Gendre la choisit comme première vice-présidente.

"Amélie est directe, énergique" et "elle aide le groupe à avoir une pensée systémique", décrit un membre du groupe.

Si de nombreux députés LREM tressent des lauriers à la jeune femme - "vive, mesurée, efficace" - d'autres grincent contre son "autoritarisme" ou "caporalisme". Face à un président de groupe ne tenant pas toujours ses troupes, "elle avance à la schlague", selon une source parlementaire.

Amélie de Montchalin affiche un CV allant des grandes écoles à la banque et l'assurance: prestigieuse école de commerce HEC, Harvard, économiste à BNP Paribas, prospective et suivi des politiques publiques chez l'assureur Axa.

Catholique pratiquante, mère de trois jeunes enfants dont des jumeaux, elle a tôt évoqué devant son groupe ses frais de garde dus aux séances nocturnes et posé la "question des jeunes parents au travail".

Aux Affaires européennes, elle s'est fixé pour "mission" de "continuer de mettre en oeuvre le projet européen du président de la République". Et de promettre de désormais "mobiliser toute (son) énergie à appliquer ce projet sur le terrain, dossier par dossier, pour apporter des solutions concrètes aux Français".
Lundi 1 Avril 2019 - 10:12

Atlasinfo (AFP)




Nouveau commentaire :
Twitter