Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Forum la "Ceinture et la Route" : 12 forums thématiques et une conférence des hommes d’affaires en prélude


Vendredi 26 Avril 2019 modifié le Vendredi 26 Avril 2019 - 16:34




Forum la "Ceinture et la Route" : 12 forums thématiques et une conférence des hommes d’affaires en prélude
Quelque 12 forums thématiques et une conférence d’hommes d’affaires ont été organisés, jeudi à Pékin, dans le cadre du 2 ème forum sur l’initiative la "Ceinture et la Route" dont l’ouverture officielle est prévue vendredi par le président chinois, Xi Jinping, en présence de 37 chefs d’Etat et de gouvernement et les représentants de 90 organisations internationales et 150 pays, dont le Maroc.

Le Maroc est représenté à ce forum par une importante délégation présidée par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, M. Nasser Bourita, et composée du ministre délégué chargé de la Coopération africaine, M. Mohcine Jazouli et de l’ambassadeur du Maroc en Chine, M. Aziz Mekouar.

Ces forums thématiques ont été axés sur le renforcement des relations entre la Chine et les pays participant à l’initiative la "Ceinture et la Route", ainsi que sur le renforcement des échanges dans les domaines de l’économie, du commerce, du financement et de l’investissement, en plus du partage des expertises et des expériences et la mise en place de partenariats entre les hommes d’affaires.

Les participants à ces forums ont mis l’accent sur l’importance de corréler les stratégies nationales de développement avec l’initiative la "Ceinture et la Route" pour parvenir à un développement commun et promouvoir l’intégration économique et la prospérité commune, soulignant l’intérêt de renforcer les investissements dans les infrastructures routières, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires afin de renforcer les liens entre les pays impliqués dans cette initiative et fluidifier le flux des échanges commerciaux et de l’investissement.

Ils ont également souligné la nécessité de maintenir le système commercial multilatéral, le respect du libre-échange, la confiance dans les marchés et la promotion de la paix et de la stabilité en tant qu’éléments essentiels du développement économique et social, rappelant l’importance de la dimension environnementale, de l'innovation et des investissements dans les énergies renouvelables pour le développement durable.

Lors de leur conférence, les hommes d’affaires ont, de leur part, appelé les gouvernements à soutenir et encourager davantage les entreprises à investir dans les pays de la "Ceinture et la Route" dans les domaines déficitaires afin de favoriser un développement commun et un bénéfice mutuel, affirmant le besoin d’encourager les partenariats bilatéraux ou multilatéraux entre les entreprises des pays de l’initiative des nouvelles routes de la soie pour mettre en œuvre des projets innovants dans divers domaines essentiels couverts par l’initiative, notamment dans les transports, les infrastructures, le commerce et l’énergie.

Ces conclaves ont été marqués par la participation de responsables gouvernementaux, de parlementaires, d'acteurs économiques et civils et d'experts de la Chine et des pays impliqués dans l'initiative la "Ceinture et la Route".

Placé sous le thème "La coopération de la Ceinture et la Route, façonner un avenir meilleur et partagé", ce conclave d’envergure internationale connait la participation du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres et de la directrice du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde et réunit, deux jours durant environ 5.000 délégués en provenance de plus de 150 pays qui représentent des gouvernements, des ONG de la société civile, des hommes d’affaires et des milieux académiques.

L’initiative la "Ceinture et la Route" a été dévoilée pour la première fois en 2013 par le président chinois, Xi Jinping lors de sa visite en Asie centrale et en Asie du Sud-Est.

Il s’agit d’un vaste projet commercial et d’infrastructures reliant l’Asie à l’Europe et à l’Afrique avec l’objectif d’améliorer les infrastructures, de faciliter l’investissement et le commerce, et de fluidifier davantage les échanges entre les peuples, selon Pékin.

Le premier forum de la "Ceinture et la Route" s'est tenu les 14 et 15 mai 2017 à Pékin, avec la participation d’environ 1.200 délégués de 100 pays et d’organisations internationales.
Vendredi 26 Avril 2019 - 08:15





Nouveau commentaire :
Twitter