Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Forum Crans Montana: une gestion urbaine efficiente est tributaire du développement économique de l'Afrique (panélistes)


Samedi 17 Mars 2018 modifié le Samedi 17 Mars 2018 - 21:07




Forum Crans Montana: une gestion urbaine efficiente est tributaire du développement économique de l'Afrique (panélistes)
Une gestion urbaine efficiente passe par le développement économique de l'Afrique, ont souligné samedi les participants à un panel tenu à l'occasion du Forum Crans Montana, qui se tient à Dakhla du 15 au 20 mars.

Lors de ce panel sur ''la gestion urbaine globale, un défi pour toute l'Afrique", modéré par le secrétaire-général de la Cités et gouvernements locaux unis d'Afrique (CGLU Afrique), Jean Pierre Elong Mbassi, les intervenants ont indiqué qu'une parfaite gestion de la chose locale assure le rôle de locomotive du développement en Afrique.

Lors de cette rencontre, qui a réuni des maires et des responsables de collectivités territoriales de par le monde, les panélistes ont mis en exergue l'expérience marocaine en matière de la gestion urbaine qui repose, selon eux, sur une approche globale, complète et intégrée en termes d'objectifs, de projets et de politiques, tout en englobant les dimensions économique, sociale et environnementale, avec l'implication des différents acteurs.

Ils ont, à cet égard, noté que l’aboutissement d'un développement économique au niveau local constitue désormais au niveau africain l’un des importants défis que les pays du continent sont appelés à relever, suivant les critères de bonne gouvernance.

Ils ont aussi relevé les différents problèmes importants auxquels les maires et les élus locaux sont confrontés, à savoir la gestion du foncier, le mode de financement, la planification, l’économie urbaine, les infrastructures, le développement urbain et le problème de l’habitat insalubre, entre autres.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur de l'urbanisme au ministère de tutelle, Taoufiq Benali, a noté que le 21-ème siècle est caractérisé par trois tendances majeurs, à savoir l’urbanisation soutenue, l’hyper connectivité des personnes et des objets et la financiarisation du territoire, soulignant que l’économie mondiale et planétaire sera désormais portée par l’urbanisation.

L’expérience internationale montre en effet que le développement urbain et développement économique vont en général de pair, a fait savoir M. Benali, faisant remarquer que le processus d’urbanisation, lorsqu’il est bien géré, permet la création d’économies d’échelle et donne lieu à un accroissement de la productivité.

Le Maroc a connu une nouvelle ambition territoriale, et ce en adoptant des mécanismes financiers plus équitables et plus incitatifs en faveur d’une solidarité territoriale et en faisant de la contractualisation le fer de lance de l’action territoriale, a-t-il relevé.

Il a, dans ce sens, appelé à tirer profit de l’urbanisation pour promouvoir un nouveau modèle de croissance et réduire les disparités territoriales en faveur du progrès et de la prospérité partagée.

De même, le responsable a plaidé pour une planification ayant pour objet l’intégration idoine des politiques publiques, et axée sur l’usage des sols, le logement, la mobilité, la transition énergétique, le numérique et l’innovation.

M. Benali a, par ailleurs, rappelé que de grands chantiers structurants en matière de développement urbain ont été lancés sous l'égide de SM le Roi Mohammed VI lors de ses dernières visites dans plusieurs pays africains, citant, à cet égard, la ville de Conakry et la planification de la nouvelle capitale du Soudan du Sud.

Pour sa part, le maire de Brazaville (Congo), Christian Roger Okemba, s'est intéressé par l’expérience marocaine en matière de décentralisation, notant que cette rencontre constitue une étape importante en vue de partager les connaissances et conforter la coopération Sud-Sud dans son aspect lié au développement urbain.

La rencontre s'est attardée aussi sur d'autres thématiques telles que ''développement urbain, une évolution humaine inévitable face à l’afflux de populations dans les villes'', ''l’accès au logement au coeur des problématiques d’urbanisme'', et ''mobilité et intermodalité, piliers d’un développement urbain homogène et d’intégration sociale'', "l’exigence environnementale en zone urbaine" et "la préservation de la sécurité urbaine pour les individus et les biens".

Le Forum Crans Montana réunit des personnalités provenant de plus d'une centaine de pays, dont 49 pays africains, pour débattre de l'avenir de l'Afrique, du développement durable, de la coopération sud-sud et des différents défis de l'Afrique à l'ère de la mondialisation.

Atlasinfo avec map
Samedi 17 Mars 2018 - 18:45





Nouveau commentaire :
Twitter