Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Évasion d'une centaine de migrants d'un camp tenu par des trafiquants en Libye


Samedi 26 Mai 2018 modifié le Dimanche 27 Mai 2018 - 23:30




Plus d'une centaine de migrants se sont échappés cette semaine d'un camp tenu par des trafiquants dans la ville de Bani Walid, dans l'ouest de la Libye, ont affirmé des sources locales et des organisations internationales.

Ayant été détenus et torturés, ces migrants, originaires d'Erythrée, Ethiopie et de Somalie ont fui le camp mercredi soir, après environ trois ans de détention, pour trouver refuge dans une mosquée de la ville où ils ont été pris en charge par la population et une association locale.

L'ONG Médecins sans frontières (MSF) a fait état d'une quinzaine de migrants tués et de 25 blessés dans leur fuite.

Située à 170 km au sud-est de la capitale Tripoli, la ville de Bani Walid est un lieu de transit pour les migrants clandestins en route vers les côtes, plus au nord, et compte une vingtaine de centres illégaux de détention ou de regroupement de migrants.

Ces centres sont tenus par des milices qui enlèvent les migrants dans les villes et les torturent avant de téléphoner à leurs familles sommées de payer des rançons, selon des sources locales et des ONG.
Samedi 26 Mai 2018 - 23:33





Nouveau commentaire :
Twitter