Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Européennes: Salvini renforce son emprise sur le gouvernement populiste


Lundi 27 Mai 2019 modifié le Mardi 28 Mai 2019 - 08:30




Européennes: Salvini renforce son emprise sur le gouvernement populiste
L'homme fort de la politique italienne, Matteo Salvini, a encore renforcé dimanche son emprise sur le gouvernement populiste au pouvoir à Rome, après les européennes dont les résultats, encore à confirmer, placent la Ligue (extrême droite) largement en tête avec environ 30% des voix.

"Merci", a réagi le vice-Premier ministre italien et ministre de l'Intérieur, en affichant dimanche soir sur son compte Twitter une photo le montrant tout sourire brandissant une affiche avec les mots: "premier parti d'Italie, MERCI".

Selon des estimatons et des premiers résultats partiels, la Ligue de Matteo Salvini réalise un score de quelque 30%, soit son meilleur résultat obtenu, et de loin, lors d'un scrutin national. En 2014, ce parti souverainiste et allié du Rassemblement national de Marine Le Pen en France, avait obtenu un peu plus de 6% des voix, et 17% lors des législatives en mars 2018.

Surtout, il dépasse désormais largement son allié au gouvernement, le Mouvement Cinq Etoiles (M5S, antisystème), grand perdant du scrutin de dimanche avec un score aux alentours des 20% des voix, alors qu'il en avait obtenu plus de 32% en mars 2018.

Le rapport de forces déjà très déséquilibré en faveur de la Ligue est désormais acté dans les urnes, selon ces estimations, suscitant nombre d'interrogations sur la survie du gouvernement actuel.

Prenant la parole dans la nuit de dimanche à lundi depuis le siège de son parti à Milan (nord), Matteo Salvini a toutefois assuré que le gouvernement irait de l'avant.

Les européennes ? "Ca ne change rien en Italie", a-t-il réaffirmé, reprenant presque mot pour mot ce qu'il avait déclaré plus tôt dimanche et sa promesse d'aller jusqu'au bout de la législature, en 2023.


Lundi 27 Mai 2019 - 08:45

Atlasinfo (AFP)




Nouveau commentaire :
Twitter