Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








États-Unis : "expulsés" d'un avion parce qu'ils parlaient arabe ?


Jeudi 22 Décembre 2016 modifié le Jeudi 22 Décembre 2016 - 18:22

Le youtubeur Adam Saleh et son ami s'estiment victimes de racisme de la part de la compagnie Delta Airlines. Ils ont fait appel à un avocat.




Avec plus de 750 000 partages sur le réseau social Twitter, la vidéo enregistrée par le comique américain Adam Saleh, à bord d'un avion de la compagnie Delta Airlines, témoigne de l'émoi suscité par les images. Alors qu'ils ont embarqué sur un vol reliant Londres à New York, le youtubeur, connu pour ses vidéos à succès postées sur la célèbre plateforme web, et son ami Slim Albaher sont contraints de quitter l'appareil, escortés par le personnel de bord et filmés par le téléphone de Saleh. La raison ? « Nous avons été expulsés d'un avion Delta Airlines parce que je parlais arabe avec ma mère au téléphone, et avec mon ami », explique-t-il dans un tweet publié ce mercredi.

La scène filmée montre le désarroi de certains passagers. Un voyageur avoue au personnel qu'il est « bouleversé », que la situation « n'a pas de sens. » D'autres personnes manifestent au contraire des signes de rejet, demandant aux deux amis de partir. Dans une vidéo postée sur YouTube quelques heures après les faits, une fois arrivés à New York par un autre vol, Adam Saleh et Slim Albaher expliquent que tout a commencé lorsqu'une femme leur a demandé « de parler une autre langue car elle ne se sentait pas à l'aise ». « Ensuite, les gens ont réagi à la chaîne, racontent les deux amis, et une vingtaine de personnes nous ont demandé en même temps de partir. [...] Nous avions l'impression d'être des terroristes. » Choqués, ils ont saisi un avocat pour les défendre.

De son côté, la compagnie aérienne a publié ce mercredi un communiqué dans lequel elle déclare que les deux passagers « ont cherché à perturber la cabine, avec un comportement provocateur et en criant. [...] La sécurité et le confort des employés et des passagers sont très importants pour Delta Airlines. Il est clair que ces individus cherchaient à enfreindre cette priorité. » Plus tôt dans la journée, la compagnie a expliqué qu'elle prenait tout de même « très au sérieux » les accusations de discrimination. En août dernier déjà, Delta Airlines avait aussi fait l'objet de vives critiques après que deux personnes de confession musulmane aient été renvoyées de l'un de ses appareils.

Source Le Point
Jeudi 22 Décembre 2016 - 13:41





Nouveau commentaire :
Twitter