Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Espagne: le Barça a minima, Griezmann heureux papa


Samedi 13 Avril 2019 modifié le Samedi 13 Avril 2019 - 23:24

Barcelone avait la tête à l'Europe: avec un onze bis, le leader du Championnat d'Espagne a concédé un nul 0-0 samedi à Huesca mais garde une belle avance sur l'Atlético Madrid, qui a battu le Celta Vigo 2-0 grâce à Antoine Griezmann, papa comblé.




Espagne: le Barça a minima, Griezmann heureux papa
Donnant la priorité à la Ligue des champions avant le quart retour contre Manchester United mardi (aller: 1-0), ce Barça remanié et privé de son capitaine Lionel Messi (ménagé) a dominé sans marquer contre la lanterne rouge, à l'image du Français Ousmane Dembélé, qui a réussi son retour à la compétition après un mois d'absence.

A Madrid, un autre Français a brillé lors de cette 32e journée de Liga: Griezmann a expédié un coup franc sous la transversale (42e) puis il a offert le deuxième but à Alvaro Morata (74e) d'une passe bien dosée en profondeur. Et il a fêté tout ça en suçant son pouce face aux caméras, dédiant son 14e but en Liga à son deuxième enfant, né lundi et prénommé Amaro.

Au classement, l'Atlético (2e, 65 pts) grignote deux points par rapport au FC Barcelone (1er, 74 pts), qui reste néanmoins sur la voie royale pour décrocher le titre de champion d'Espagne. Le Real Madrid de Zinédine Zidane, qui est troisième (60 pts), se déplace lundi soir à Leganés.



Vu la différence de pedigree entre les stars barcelonaises et le modeste promu Huesca, le 0-0 de samedi a des airs de contre-performance. Mais le Barça, qui rêve de reconquête européenne, a eu le sens des priorités avant Manchester.

"Étant donné le calendrier, notre avance en Liga, j'ai estimé que c'était le moment de faire des changements", s'est défendu l'entraîneur Ernesto Valverde.

La leçon de l'AS Rome l'an dernier a été retenue: entre les deux manches du quart de finale (4-1, 0-3), le technicien n'avait pas fait souffler ses cadres et l'équipe blaugrana avait sombré au match retour en Italie.

Cette fois, toutes les stars étaient au repos (Messi, Piqué, Suarez...) Et la moyenne d'âge du onze de départ était de 24 ans au coup d'envoi!

Derrière, le défenseur français Jean-Clair Todibo (19 ans) n'a pas démérité pour sa première titularisation en match officiel avec le Barça.

L'autre satisfaction du jour est le retour à la compétition d'Ousmane Dembélé, le meilleur Barcelonais sur le terrain.





Sans doute encore à court de rythme, il a cédé sa place à Philippe Coutinho à l'heure de jeu, et le Barça, qui a trouvé le poteau par l'entremise du Brésilien Malcom (57e), n'a pas réussi à concrétiser.

Cela fait les affaires de l'Atlético, même si les chances de voir les Barcelonais s'écrouler si près du titre sont minces.

Comme souvent cette saison, les "Colchoneros" s'en sont remis contre le Celta Vigo à deux hommes-clés, le gardien Jan Oblak et l'attaquant Antoine Griezmann, rebondissant après leur défaite au Camp Nou la semaine dernière (2-0).

Oblak a été impérial, sortant notamment une claquette sur un ciseau acrobatique de Ryad Boudebouz (18e). Puis Griezmann a fait la différence sur coup franc (42e) et il a lancé en profondeur Alvaro Morata, buteur après avoir effacé le gardien (74e).

Le champion du monde a néanmoins balayé l'idée d'une dépendance de l'Atlético à l'égard de son duo franco-slovène.

"Mais que ferions-nous, nous, sans nos partenaires, sans un entraîneur comme le nôtre, sans les gens qui travaillent dans les bureaux... Nous prenons du plaisir et j'espère que nous allons continuer à progresser", a dit Griezmann au micro de beIN Sports Espagne. "Si nous ne pouvons pas être premiers, nous donnerons tout pour finir deuxièmes."

En dépit de la rumeur persistante d'un départ, le stade Metropolitano a d'ailleurs réservé une ovation debout au Français (90e+1), dont la semaine de jeune papa a été riche en émotions.

Seul point noir, "Grizi" a écopé d'un carton jaune pour un tacle en retard et sera suspendu le week-end prochain à Eibar.
Samedi 13 Avril 2019 - 23:23

afp




Nouveau commentaire :
Twitter