Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Entretien à Rabat entre le PM marocain et le ministre néerlandais des AE


Vendredi 20 Avril 2018 modifié le Vendredi 20 Avril 2018 - 21:44

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, s'est entretenu, vendredi à Rabat, avec le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Stef Blok, en visite de travail dans le Royaume.




Entretien à Rabat entre le PM marocain et le ministre néerlandais des AE
Un communiqué du Département du chef du gouvernement indique que lors de cette rencontre, qui a été l'occasion de passer en revue les différents aspects des relations bilatérales, MM. El Othmani et Blok se sont félicités de la qualité des liens d'amitié unissant les deux pays.

A cette occasion, les deux responsables ont affirmé la nécessité de renforcer la coopération maroco-néerlandaise dans les différents domaines, d'encourager le partenariat fructueux entre les acteurs économiques, de faire connaître le potentiel et les opportunités d'investissement importantes disponibles grâce à la dynamique économique que connaît le Maroc, ainsi que de promouvoir l'échange culturel entre les deux pays.

Les deux responsables ont également évoqué, au cours de cette rencontre, à laquelle a pris part l'ambassadeur des Pays-Bas à Rabat, le niveau de coordination entre les deux pays concernant plusieurs sujets d'intérêt commun, notamment le traitement développemental et social de la question migratoire, le développement du programme de coopération multilatérale en faveur des pays africains amis et le renforcement du partenariat Maroc-Union Européenne, précise la même source.

Lors de cette rencontre, M. El Ohtmani a aussi évoqué la question du Sahara marocain, réaffirmant la mobilisation de toutes les composantes de la société marocaine pour la défendre et faire face à toutes les tentatives visant à porter atteinte à la souveraineté nationale.

Dans ce sens, il a réitéré que le Maroc oeuvrera avec la communauté internationale pour trouver une solution politique consensuelle et mettre fin ainsi à ce différend artificiel, faisant observer que les Pays-Bas, en tant que membre non-permanent au Conseil de sécurité, peuvent jouer un rôle dans ce dossier.
Vendredi 20 Avril 2018 - 17:10





Nouveau commentaire :
Twitter