Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Election du Maroc à la vice-présidence de la conférence générale de l'ONUDI


Lundi 27 Novembre 2017 modifié le Mardi 28 Novembre 2017 - 07:18

L'ambassadeur du Maroc en Autriche représentant permanent du Royaume auprès des organisations internationales à Vienne, Lotfi Bouchaara a été élu, lundi, vice-président de la 17ème session de la conférence générale de l'Organisation des Nations-Unies pour le développement industriel (ONUDI).




Election du Maroc à la vice-présidence de la conférence générale de l'ONUDI
Le diplomate marocain aura la charge de représenter le groupe africain au sein du bureau de la Conférence. En outre, le Maroc assure la coordination des experts du groupe africain à l'ONUDI.

Cette session, qui se prolonge jusqu'au 1er décembre, sera marquée par la réélection du directeur général de l'ONUDI Li Yong (Chine) pour un nouveau mandat. La conférence générale à laquelle participe cette année les chefs d'État de la Suisse, de Malte ainsi que de nombreux ministres représentant les pays membres sera consacrée à l'examen des moyens de promouvoir le développement industriel, notamment dans les pays en développement.

La conférence générale sera également marquée par la tenue d'un forum pour un développement industriel et inclusif et durable. Elle sera aussi l'occasion de présenter le modèle de programme de partenariat entre pays que souhaite promouvoir l'ONUDI. Un nouveau type de partenariat qui se fixe l'objectif d'un développement industriel inclusif et durable sous la direction des autorités nationales et en concertation avec les institutions internationales.

A rappeler que le directeur général de l' ONUDI avait effectué une visite au Maroc en octobre dernier au cours de laquelle il avait eu des rencontres avec des responsables du gouvernement et des opérateurs privés, axées principalement sur les moyens de resserrer le partenariat entre le Maroc et l'ONUDI. Il avait qualifié alors la coopération avec le Maroc comme étant l'une des plus fructueuses dans la région.

Le responsable onusien avait salué la stratégie marocaine en matière d'accélération industrielle avec à la clé d'importants flux d'investissements et également la vision du Maroc dans le domaine de l'économie digitale, notant que le Royaume dispose d'une infrastructure numérique soft et adapté à l'e-commerce.

''Le Maroc a la capacité de devenir un hub numérique dans la région ainsi qu’un hub manufacturier en phase avec la quatrième révolution industrielle'', avait-il affirmé avant d'ajouter sur ce registre que ''la présence du Maroc dans la Communauté des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et la Ligue arabe est très importante dans la mesure où elle contribuera au renforcement de la coopération Sud-Sud''.

Basée à Vienne depuis sa création en 1966, l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel est une agence spécialisée de l'ONU dont la mission est d'aider au développement industriel de ses pays membres et d'accompagner les pays en voie de développement dans l'élaboration de politiques industrielles, la création de nouvelles industries ou encore l'amélioration d'industries existantes.



Lundi 27 Novembre 2017 - 16:17





Nouveau commentaire :
Twitter