Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









El Othmani à l'ONU : "L’Algérie doit contribuer au règlement politique durable de la question du Sahara marocain"


Mercredi 26 Septembre 2018 modifié le Jeudi 27 Septembre 2018 - 08:32




El Othmani à l'ONU : "L’Algérie doit contribuer au règlement politique durable de la question du Sahara marocain"
Le conflit autour du Sahara marocain demeure une cause principale exacerbant la tension dans la région et un handicap face à l’intégration maghrébine, a souligné mardi à New York, le Chef du gouvernement marocain, Saad Eddine El Othmani, insistant sur l’urgence de trouver un règlement politique durable à cette question, dans le cadre d’efforts auxquels l’Algérie se doit de prendre part de manière effective et directe, étant donné sa responsabilité historique et politique.

« Le Royaume du Maroc réitère sa pleine adhésion aux termes de références adoptés par le conseil de sécurité dans le traitement de ce conflit régional artificiel, étant bien entendu que l’instance exécutive onusienne est bien l’unique organe international chargé du processus du règlement de cette question, à travers l’adoption en premier lieu de l’esprit réaliste et consensuel en œuvrant dans le sens d’une solution politique, réaliste, pratique et durable », a dit M. El Othmani lors du débat général de la 73ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Le chef du gouvernement a également insisté sur « la situation tragique dans laquelle vivent les séquestrés » dans les camps de Tindouf, contrôlés par le mouvement séparatiste polisario dans le sud-ouest algérien. « La responsabilité politique, juridique et humanitaire » de l’Algérie est établie en tant que pays abritant ces camps.

« Nous appelons la communauté internationale à inciter l’Algérie à assumer pleinement sa responsabilité en autorisant le HCR à enregistrer et à recenser cette population conformément aux résolutions du Conseil de sécurité et en réponse aux appels du secrétaire général de l’ONU et des organisations humanitaires spécialisées ».

D'autre part, le chef du gouvernement a mis en exergue le rôle que joue "le Maroc en matière de maintien de la paix et de stabilité en Afrique et dans d'autres régions du monde".

El Othmani s'est longuement arrêté sur la politique africaine du Maroc telle qu'initiée par le roi Mohammed VI. "Le Maroc a fait de ses relations avec le continent africain une des priorités de sa politique étrangère vu les liens historiques et humains profonds qui unissent le Maroc et les pays africains", a-t-il fait valoir.
Mercredi 26 Septembre 2018 - 14:59





Nouveau commentaire :
Twitter