Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








EIGSI Casablanca devient le premier campus à délivrer le titre d'ingénieurs français à l'étranger


Mardi 17 Octobre 2017 modifié le Mercredi 18 Octobre 2017 - 06:16

L' école d'ingénieurs EIGSI, premier établissement d'enseignement supérieur français installé au Maroc en 2006, annonce l'habilitation de la CTI (Commission des Titres d'Ingénieur - chargé d'accréditer à délivrer un titre d'ingénieur français) pour son campus de Casablanca. Elle devient ainsi la 1ère école d'ingénieurs française à pouvoir délivrer le titre d'ingénieurs français à l'étrange




L'habilitation intervient alors que le campus marocain de l'EIGSI dispose de ses propres locaux depuis la rentrée 2016. 4.700m2 en plein cœur de Casablanca, à 2 pas des parcs d'entreprises.

Des perspectives de croissance au Maroc et plus largement en Afrique : le campus de Casablanca a l’objectif de diplômer 100 ingénieurs par an d’ici 5 ans. 1/3 des étudiants est originaire des pays d’Afrique sub-saharienne avec lesquels l’EIGSI compte des partenaires de longue date.

Se développer à l’international avec un projet innovant, c’est le défi que s’est lancé dès 2004 l’EIGSI, école d’ingénieurs implantée à la Rochelle.Le Maroc est alors en plein essor industriel, le besoin d’ingénieurs y est important (plan EMERGENCE), le niveau scientifique des lycéens marocains reconnu et les entreprises françaises bien implantées. La rencontre avec les autorités marocaines et françaises au Maroc confirme des besoins en cohérence avec la formation d’ingénieur généraliste de l’EIGSI. Et c’est ainsi que l’EIGSI Casablanca ouvre ses portes en 2006.

Deux campus et une organisation basée sur une gouvernance unique : l’EIGSI souhaite conserver la maîtrise complète du projet en terme notamment de choix stratégiques, de valeurs, de projet de formation et de qualité.L’école s’est donc appuyée sur une direction des études et une direction internationale commune, des services supports basés sur le campus de La Rochelle et assumant la responsabilité des deux campus. Ce modèle permet à l’EIGSI la mise en œuvre du même référentiel de compétences sur ses deux campus : programme de formation, calendrier pédagogique, critères d’obtention du diplôme.

Délivrer un seul et même diplôme sur les deux campus, c’est l’objectif poursuivi par l’EIGSI dès juin 2009 avec une demande d’habilitation du campus de Casablanca déposée auprès de la CTI. Une première mission d’audit est conduite en 2012, mais en l’absence d’accord de convention entre les deux pays, l’avis favorable de la CTI ne peut aboutir. Il faut attendre la procédure de la CTI du 16 mai 2017 sur les écoles d’ingénieurs multi-sites pour permettre l’habilitation d’un campus située à l’étranger d’une école d’ingénieurs française.

Le 11 juillet 2017, la CTI étend l’habilitation de l’EIGSI à son campus de Casablanca. Une première pour les écoles d’ingénieurs françaises.

L’EIGSI est une école d’ingénieurs généraliste implantée aujourd’hui à La Rochelle mais fondée à Paris en 1901.L’école accueille plus de 1200 étudiants sur ses deux campus dont 150 par la voie de l’apprentissage, La Rochelle et Casablanca et recrute dès le niveau postbac. En fin de cursus les enseignements de dominantes précisent les compétences de l’étudiant dans les domaines du BTP, Management & Ingénierie des Systèmes Industriels, Energie & Environnement, Conception & Industrialisation des Systèmes Mécaniques, Intégration des Réseaux & des Systèmes d’information, Mécatronique, Management de la Supply Chain et des Systèmes d’Information, Logistique et Organisation Transport. L’EIGSI accueille des étudiants de 20 nationalités différentes et propose une offre de plus de 40 parcours bi—diplômants à l’international.

Mardi 17 Octobre 2017 - 16:08





Nouveau commentaire :
Twitter