Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Droits de l'Homme: Les réformes engagées au Maroc "tangibles et très positives" (responsable irlandais)


Mercredi 9 Janvier 2019 modifié le Jeudi 10 Janvier 2019 - 08:48

Les réformes engagées au Maroc en vue de la consolidation de l'Etat de droit et des droits de l'Homme "sont tangibles et très positives", a affirmé mercredi le président de la Chambre des députés irlandaise, Seán O Fearghaíl, en visite de travail dans le Royaume à la tête d'une importante délégation.




Droits de l'Homme: Les réformes engagées au Maroc "tangibles et très positives" (responsable irlandais)
A l'issue de ses entretiens avec le ministre de la Justice, Mohamed Aujjar, le responsable parlementaire irlandais s'est dit "impressionné" par l'apport et l'impact significatif des réformes entreprises en matière de promotion des rôles des instances de défense des droits de l'Homme. L'entrevue a été l'occasion d'aborder la question de la migration et le leadership du Maroc en la matière aussi bien en Afrique qu'au niveau mondial, a-t-il déclaré à la presse, affirmant que "le Maroc et l'Irlande sont convaincus que le traitement de la question migratoire passe par la lutte contre la pauvreté et par la création d'opportunités d'emplois dans les pays émetteurs de migrants".

En outre, le responsable irlandais a relevé que sa visite au Royaume offre non seulement l'opportunité de renforcer les relations parlementaires entre les deux pays, mais aussi d'examiner les opportunités à même de consolider les relations commerciales ainsi que la coopération économique bilatérale.

De son côté, M. Aujjar a passé en revue les "réformes profondes" que connait le Maroc dans différents domaines, en particulier dans le domaine de la justice, particulièrement l'indépendance du pouvoir judiciaire.

"Cette entrevue a été l'occasion de s'attarder sur des questions liées à l'investissement et à la gestion du dialogue social, ainsi qu'à la migration", a précisé le ministre, mettant en avant les efforts consentis, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, dans les domaines en lien avec la migration et la promotion d'un islam modéré et tolérant qui rejette toutes formes d'extrémisme et qui encourage la cohabitation et la paix entre les différentes religions.

Il a également affirmé qu'une attention toute particulière est accordée au respect des dispositions de la Constitution, des droits de l'Homme, de l'édification d'un État de droit et de la consécration de la démocratie.

M. Fearghaíl a par ailleurs eu des entretiens avec la présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Amina Bouayach, durant lesquels les deux parties ont passé en revue les réformes entreprises en matière des droits de l'Homme, tout en abordant la réforme du pouvoir judiciaire et les défis auxquels fait face l'actuel processus de réforme.
Mercredi 9 Janvier 2019 - 23:59





Nouveau commentaire :
Twitter