Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Deux Marocains, Mahi Binbine et Abdellah Taïa, en lice pour le Prix Renaudot


Mercredi 10 Mai 2017 modifié le Vendredi 12 Mai 2017 - 00:37

Après le Prix Goncourt pour Leila Slimani, deux écrivains marocains sont en lice pour le prestigieux prix littéraire Le Renaudot.




Deux Marocains, Mahi Binbine et Abdellah Taïa, en lice pour le Prix Renaudot
Le célèbre artiste-peintre Mahi Binebine et Abdellah Taïa concourent respectivement avec "Le Fou du roi" (Stock) et "Celui qui est digne d'être aimé" (Seuil), a appris Atlasinfo mercredi auprès d'un membre du Jury.

Le jury du Prix Renaudot, présidé par Frédéric Beigbeder, a retenu neuf romans et sept essais dans sa sélection de printemps, établie mardi 9 mai lors de la traditionnelle réunion des membres du jury chez Drouant.

Neuf romans et sept essais figurent dans cette première liste de recommandations de lectures. La deuxième sélection aura lieu le 4 septembre.

Le Prix Théophraste Renaudot est l'un des cinq grands prix décernés à chaque rentrée littéraire. Le nom du lauréat est proclamé au restaurant Drouant en même temps que le Prix Goncourt. Ce prix fut créé en 1926 par dix critiques littéraires attendant la délibération du Goncourt (qui, lui, date de 1903). Deux livres sont désignés au cas où le lauréat du Renaudot aurait déjà le Goncourt. On a coutume de dire que le Prix Renaudot répare les éventuelles injustices du Prix Goncourt.

Parmi les Prix Renaudot, on compte Marcel Aymé, Louis-Ferdinand Céline, Louis Aragon , Georges Pérec, Michel Butor, Jean-Marie Gustave Le Clézio, Dominique Bona, Yann Moix, Dan Franck ...


Mercredi 10 Mai 2017 - 12:04

Par Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter