Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Des députés franco-marocains en force dans la délégation d’Edouard Philippe


Jeudi 16 Novembre 2017 modifié le Jeudi 16 Novembre 2017 - 14:39




Des députés franco-marocains, Mustapha Laabid, Naima Moutchou, Amelia Lakrafi et Nadia Hay comptent parmi la délégation menée par le Premier ministre en visite à Rabat, les 15 et 16 novembre, pour coprésider avec son homologue Saâdeddine El Othmani la 13ème Rencontre de Haut Niveau (RHN).

Mustapha Laabid préside depuis le mois d’octobre dernier le Groupe d’amitié France-Maroc à l’Assemblée nationale, dont. Naima Moutchou et Nadia Hay comptent parmi les vices-présidents.
Les députés franco-marocains prennent part jeudi matin, à à Skhirat près de Rabat, au Forum Économique France-Maroc, co-organisé par les patronats français et marocain. .

Dix ministres et secrétaires d'Etat accompagnent Edouard Philippe, de Nicole Belloubet (Justice) à Elisabeth Borne (Transports) en passant par Jean-Michel Blanquer (Education), Françoise Nyssen (Culture) et Laura Flessel (Sports).

Dix à vingt accords, portant sur la sécurité civile, la coopération administrative pour la réforme de l'État, l'amélioration des services publics ou le numérique, doivent être signés entre les deux États à l'issue de rencontres bilatérales entre ministres français et marocains et d'une réunion plénière intergouvernementale.

Dans une déclaration à la presse à l’issue d’un entretiens d'une heure avec le chef du gouvernement, M. Saâd-Eddine El Othmani, le Premier ministre français a salué la qualité des relations unissant le Maroc et la France, fondées sur "la confiance et l’amitié", notant que ces liens "ne sont pas simplement tournés vers le passé", mais aussi vers un avenir de paix et de prospérité.

Rappelant que la première visite du président français, Emmanuel Macron, hors Europe, a été au Maroc, M. Philippe a souligné que les deux pays partagent une très forte convergence de vues sur des sujets d’intérêt commun et des questions ayant trait notamment au développement économique, à la sécurité régionale, à la lutte contre le terrorisme, au développement universitaire et à l’enseignement supérieur.

Edouard philippe, accompagné d'une délégation d'une cinquantaine d'entreprises, participe également au Forum économique franco-marocain, où seront présentes près de 150 entreprises des deux pays.

Aujourd'hui, 800 filiales d'entreprises françaises, dont 33 du CAC40, sont implantées au Maroc et les investissements étrangers sont pour un tiers hexagonaux, mais la France n'est plus le premier partenaire commercial du royaume (13 % des parts des marchés), supplantée par l'Espagne (17 %).

Édouard Philippe doit en outre visiter le campus de l'Essec à Rabat, ouvert en 2017, dans un contexte de développement soutenu des liens universitaires entre les deux pays : depuis quelques années, les grandes écoles françaises sont de plus en plus nombreuses à s'implanter au Maroc, dont l'École Centrale, l'EM Lyon Business School, l'Ecole des Mines, ou l'INSA.

Mises en place depuis 1997, les Rencontres de haut niveau entre le Maroc et la France sont destinées à impulser les relations de partenariat stratégique, multidimensionnel et exceptionnel qui lient les deux pays et à intensifier le dialogue politique bilatéral.

Jeudi 16 Novembre 2017 - 01:52

Par H.Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter