Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Dakhla, cette belle découverte d'un nouveau Maroc "lumineux" et "ancestral" (La Libre Belgique)


Samedi 12 Mai 2018 modifié le Dimanche 13 Mai 2018 - 02:15

Le quotidien "la Libre Belgique" a consacré, samedi, un grand article à la ville de Dakhla qui donne à découvrir un nouveau Maroc "lumineux" et "ancestral".




Dakhla, cette belle découverte d'un nouveau Maroc "lumineux" et "ancestral" (La Libre Belgique)
A l’occasion de son troisième voyage au Maroc, après Casablanca et Marrakech, l’auteur de cet article en deux pages avec une photo illustrant les vastes étendues des plages féeriques de la ville, met en exergue toute la splendeur et la diversité de Dakhla qui "prouve, s’il le fallait encore, que le Maroc est un pays multiple, riche et varié d’un point de vue touristique".

Soue le titre "Une véritable Dakhlaration d'Amour", la Libre Belgique invite ainsi tous ceux qui n’ont encore "jamais mis les pieds dans le sud du pays" d’y remédier en visitant Dakhla, une ville "qui offre une plongée dans l’authentique au bord de l’atlantique".

Le quotidien conseille les futurs visiteurs de la perle du Sud d’emprunter surtout la route entre désert et mer, qui longe le littoral pour profiter "sans modération" des centaines de paysages à couper le souffle qui s’offrent à eux.

"La côte y est préservée et aucun bétonnage ne vient défigurer la nature sauvage", explique l’auteur de l’article, notant que les autorités entendent maintenir des infrastructures d’accueil soucieuses et respectueuses de l’environnement.

La Libre Belgique met en exergue également la beauté de la fameuse "Dune Blanche" située non loin de l’île du dragon, soulignant que cet endroit "fabuleux" résume presque "à lui seul le voyage à Dakhla".

Le journal vante aussi les atouts de Dakhla en tant que destination internationale pour les amoureux des sports nautiques, expliquant que la zone est un "véritable paradis" pour les adeptes du surf et du kitesurf.

"Si le projet de vous mettre à ces sports nautiques vous trottait en tête depuis quelque temps, pensez à Dakhla comme une option sérieuse pour vous lancer dans le bain…", recommande le quotidien à ses lecteurs.

Le lagon est un endroit "magique où tout est réuni pour arriver de façon graduelle à un certain niveau en kitesurf”, explique Marie Latsague, General Manager de l’Eco-Lodge Océan Vagabond, citée par le journal.

"L’intensité du vent et la direction des vagues dans le lagon vous permettront d’apprendre vite et bien ! Et si vous n’aimez pas ce type de sport, la région regorge d’autres activités”, ajoute-elle.

Toutes les déclinaisons de couleurs sont au rendez-vous, affirme la publication qui invoque les quatre bonnes raisons d’aller à Dakhla.

L’auteur de l’article cite en premier lieu la situation géographique de la ville, entre l’océan atlantique et le désert, et qui offre un dépaysement unique aux voyageurs, avant de s’arrêter sur son attractivité pour les amoureux des sports de glisse, la panoplie d’activités qu'elle offre et ses paysages naturels d’une incroyable diversité, outre la grande offre qu’elle présente en produits de la mer.

"Après une balade dans des paysages à couper le souffle, profitez d’un festival de fruits de mer à déguster nature, grillé, en tajine", conclut l’auteur de l’article.
Samedi 12 Mai 2018 - 12:44

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter