Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Dakhla: Clôture en apothéose de la 1ère édition de la Coupe intercontinentale de Padel


Mardi 19 Novembre 2019 modifié le Mardi 19 Novembre 2019 - 09:42




La 1ère édition de la Coupe intercontinentale de Padel (Dakhla-2019) a pris fin lundi sur une note de satisfaction générale des participants et des organisateurs de cet événement sportif inédit organisé pour la première fois au Maroc et en Afrique.

La cérémonie de clôture de cette Coupe intercontinentale a été marquée par la remise des trophées et médailles aux vainqueurs, en présence du wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d'Oued Eddahab, Lamine Benomar, accompagné notamment du président du Conseil régional, El Khattat Yanja, d'élus, des chefs des services extérieures et d'acteurs locaux.

Après 4 jours de rudes compétitions, disputées dans un court à la place Hassan II (centre ville), entre 50 meilleurs padleurs de différentes nationalités, la paire féminine composée des sœurs Maria Navarro (Espagne) et Pilar Navarro (Espagne), représentant le Sénégal (club sénégalais ''la palmerie") et celle masculine Oumar Ka (Sénégal) et Walef Vinicius (Brésil) ont été sacrés champions de la première édition de la Coupe intercontinentale de padel 2019.

Chez les dames, les sœurs Navarro ont imposé leur jeu pour accéder à la finale de cette compétition avec un score de 7/5 et 6/0. Elles ont logiquement remporté leur match contre la paire de de Paula Eyheraguibel (Argentine) et Maria Verges (Canada), après un show haut en couleurs alliant performance et compétitivité.

Pour la catégorie hommes, le sénégalais Oumar Ka et le Brésilien Walef Vinicius se sont adjugés le premier titre de Champions de cette Coupe. Ils se sont imposés face à Joao Bernardo Vinagre du Portugal et David Del Barrio de l’Espagne, offrant ainsi au public présent de supers coups de raquettes.

Dans une déclaration à la MAP, le président de l’association européenne des clubs de padel, Claud Baigts s’est réjoui du bon déroulement de cette Coupe, tout en se félicitant de cette envolée du padel au Maroc.

M. Baigts, qui est également directeur sportif de cette Coupe, a indiqué que cette compétition va permettre au padel de poursuivre son développement et de gagner plus de notoriété au Maroc, faisant savoir que Dakhla va s’inscrire comme une grande étape pour cette discipline sportive, à l’instar de Madrid, Porto, Toulouse et Rome.

De son côté, le vice-président du conseil régional du tourisme Omar El Alaoui a noté que cet événement sportif est de nature à contribuer au rayonnement de la région qui va attirer un grand nombre de touristes et les meilleurs pratiquants de cette discipline dans le monde.

M. El Alaoui a également fait savoir que le prochain complexe de padel aux normes internationales va certainement offrir à la ville de Dakhla et ses touristes une nouvelle activité sportive aux côtés des sports de glisse .

En marge de cet événement, des conférences sur "sport, santé et thermalisme", "Padel et son impact sur le développement touristique"et "l’économie du padel" ont été programmées, en plus d’autres activités ludiques et sessions d’initiation à ce sport.

Initiée par le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab, en partenariat avec l'Association Nord Sud Action, l'Association européenne des clubs de Padel et le Cercle Averroès, ce rendez-vous sportif a été une opportunité pour promouvoir la ville de Dakhla, une destination dotée d'atouts naturels, sportifs et touristiques considérables et en mesure d'accueillir de grands événements sportifs internationaux.

Quelque 24 équipes issues de cinq continents étaient présentes lors de cette première édition, dont 16 masculines et 8 féminines, avec la participation des grands champions mondiaux du padel, notamment Paula Eyheraguibel, huit fois championne du monde, Patty Llaguno, numéro 8 mondiale, et Cédric Carité, champion d'Europe 2015 et 8 fois champion de France.

Outre l’équipe nationale composée de 4 équipes hommes et 3 femmes, des padleurs aguerris, issus de plusieurs pays en l’occurrence la France, l’Espagne, le Portugal, les Pays-Bas, l’Argentine, le Brésil, le Canada, la Principauté de Monaco et le Sénégal, se sont ainsi donnés rendez-vous pour s’affronter en toute convivialité dans une ambiance festive et bon enfant.

Le padel est un sport synthèse de tous les sports de balles et de raquettes, au tennis, il empreinte le filet, le décompte des points et la balle, au squash, les murs latéraux, au tennis de table, le service à la cuillère et à la pelote basque les murs arrières.

Le padel est un sport de raquette dérivé du tennis, se jouant sur un court plus petit, encadré de murs et de grillages. Les compétitions ne se déroulent qu’en double (hommes-dames-mixtes). Le terrain mesure 20*10 m, soit 1/3 d’un court de tennis, offrant la possibilité de placer 3 courts de padel.

Quelque 12 joueurs pourront alors pratiquer sur les 800 m2 où seulement 4 joueurs de tennis (en double) peuvent s’affronter. Cet aspect est pris en compte pour le développement du padel au niveau mondial.

Une convention a été conclue entre le Conseil de la région Dakhla-Oued Eddahab, l’Association Nord Sud Action, l’Association européenne des clubs de padel et le Cercle Averroès pour l’organisation de la Coupe intercontinentale de Padel à Dakhla.

Cette ville se dotera du premier complexe de Padel en Afrique de cinq terrains aux normes internationales. Le complexe va permettre de s’approprier non seulement l’organisation de la Coupe intercontinentale de Padel et de la Coupe d’Afrique à partir de 2020, mais aussi d'initier et faire adhérer la jeunesse locale à ce sport.
Mardi 19 Novembre 2019 - 09:41





Nouveau commentaire :
Twitter