Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Colombie : la guérilla de l'ELN annonce un cessez-le-feu unilatéral pendant la Semaine sainte


Vendredi 12 Avril 2019 modifié le Vendredi 12 Avril 2019 - 13:45




Colombie : la guérilla de l'ELN annonce un cessez-le-feu unilatéral pendant la Semaine sainte
L’Armée de libération nationale (ELN), dernière guérilla active en Colombie, a annoncé, jeudi, un cessez-le-feu unilatéral pendant la Semaine sainte qui débutera dimanche prochain.

Selon un communiqué de l'ELN, publié par le sénateur Iván Cepeda, du Pôle démocratique alternatif (PDA, gauche) et "facilitateur" des négociations de paix, le cessez-le-feu durera jusqu'au dimanche de Pâques (21 avril), qui marquera la fin de la Semaine sainte. Dans son communiqué, l'ELN assure qu'en dépit d’"une vaste offensive militaire et paramilitaire" dont elle fait l’objet, elle observera ce cessez-le-feu en réponse à une lettre envoyée le 5 avril par plusieurs ex-négociateurs de paix et des personnalités politiques dont le sénateur Cepeda. Dans cette lettre, adressée au commandement central de cette guérilla, les signataires ont appelé l'ELN à déclarer un cessez-le-feu unilatéral permettant de poursuivre les négociations avec le gouvernement et de mettre fin au conflit armé dans le pays sud-américain.

À cet égard, la guérilla dit "saluer et apprécier" ce message dont elle partage l'idée que "la paix est un objectif suprême de la nation et que le dialogue est le meilleur moyen de résoudre les conflits du pays".

Les négociations de paix avec l’ELN sont au point mort depuis l’attentat à la voiture piégée commis, le 17 janvier dernier, contre l’école des cadets de police de Bogotá.

L’attaque qui a fait 22 morts et 66 blessés, a été attribuée par le gouvernement du président Ivan Duque à l’ELN et revendiquée par la suite par ce groupe armé.

Le gouvernement a en réaction annulé la suspension des mandats d’arrêt émis à l’encontre des dirigeants et négociateurs de l’ELN qui se trouvent à Cuba depuis l’interruption du dialogue de paix en août dernier.
Vendredi 12 Avril 2019 - 02:08

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter